16 juin 2016
Football collégial
L’attaque des Lauréats pourrait surprendre
Par: Maxime Prévost Durand
Le nouvel entraîneur-chef des Lauréats, Yan Genest, a pu voir à l’oeuvre les joueurs qui composeront l’équipe de football du Cégep cet automne lors d’un camp préparatoire. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le nouvel entraîneur-chef des Lauréats, Yan Genest, a pu voir à l’oeuvre les joueurs qui composeront l’équipe de football du Cégep cet automne lors d’un camp préparatoire. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

L’équipe de football des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ne sera pas à prendre à la légère la saison prochaine. Du moins, c’est ce que laisse entendre le nouvel entraîneur-chef de la formation, Yan Genest, qui estime avoir tous les éléments pour surprendre offensivement en division 3 cet automne.

Après le départ de l’entraîneur-chef Jean-Philippe Morin, qui a lancé l’équipe il y a trois ans, et un recrutement plutôt discret cet hiver, les Lauréats ont tenu au cours des dernières semaines leur camp printanier en vue de la prochaine saison de football. Plus d’une cinquantaine de joueurs y ont pris part, dont une grande majorité se trouvait déjà dans les rangs de la formation l’an dernier.

Une douzaine de nouveaux joueurs se sont joints à eux, dont deux vétérans joueurs de ligne offensifs qui portaient les couleurs du Cégep de Drummondville en 2015. Deux recrues provenant du programme du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme ont aussi changé leur fusil d’épaules en joignant les Lauréats, eux qui avaient d’abord choisi de se tourner vers le Cégep de Sherbrooke pour la prochaine campagne.

« Je pense qu’on a tout pour surprendre cet automne, a lancé Yan Genest lors d’un entretien avec LE COURRIER. La ligne à l’attaque a été une belle surprise durant le camp. On compte sur plusieurs vétérans, en plus de l’ajout des deux joueurs transférés de Drummondville. On devrait avoir une offensive solide qui peut nous amener loin. Il y a beaucoup de talent, dont la recrue Guillaume Guimond qui sera assurément un receveur élite déjà à sa première année. On a aussi beaucoup de profondeur au poste de porteur de ballon. »

Au cours de leurs deux premières saisons, les Lauréats n’ont remporté que deux de leurs seize parties. Après avoir été blanchie de la feuille de pointage à sa première campagne, l’attaque avait finalement débloqué l’an dernier en inscrivant un total de 103 points en huit joutes.

Plus de rigueur

Pour cette troisième saison de football au Cégep, le nouvel entraîneur-chef dit vouloir instaurer une rigueur plus importante au sein du club. « On veut amener du sérieux et une plus grande assiduité des joueurs. On veut une équipe de jeunes qui sont passionnés de football, que ce ne soit pas juste une activité récréative. Notre but est de les amener au niveau supérieur », soutient-il.

Genest souhaite également créer un plus grand sentiment d’appartenance aux Lauréats de la part des joueurs locaux, provenant de l’École secondaire Saint-Joseph et de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. « Si on est capable de garder nos bons joueurs locaux à Saint-Hyacinthe, ce serait l’idéal », laisse tomber celui qui est aussi le coordonnateur du programme du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme.

Par ailleurs, dans la foulée des changements au sein du personnel d’entraîneurs, le coordonnateur défensif William Fontaine et l’entraîneur des porteurs de ballon Mark De Luca ne sont plus avec les Lauréats.

Le camp préparatoire des Lauréats sera lancé le 6 août, puis une première partie hors-concours sera disputée à Victoriaville le 21 août. L’équipe maskoutaine lancera sa saison le 27 août du côté de Drummondville face aux Voltigeurs, une équipe qui a été rétrogradée en division 3 pour la prochaine saison.

image