17 mars 2016
L’authenticité de Maxime Landry
Par: Alice De guise
Maxime Landry sera de passage au Centre des arts Juliette-Lassonde le 25 mars.

Maxime Landry sera de passage au Centre des arts Juliette-Lassonde le 25 mars.

Gagnant de Star Académie 2009, Maxime Landry a parcouru beaucoup de chemin depuis. Avec trois albums et un roman à son actif, le chanteur a tout devant lui. 3

Publicité
Activer le son

Le choix du style musical du dernier ­album de Maxime Landry est assez ­inusité. 3e rue Sud est un album de ­musique country totalement assumé par ce dernier. « Le country a toujours fait partie de ma vie. C’était le style ­musical de prédilection dans mes partys beaucerons. Chaque membre de ma ­famille a sa chanson fétiche. L’objectif derrière cet album est de recréer un peu cette ambiance. Je me plais à dire que si je peux faire découvrir et aimer cette ­musique aux gens, c’est déjà pas pire (rires) », mentionne le chanteur.

En tournée depuis octobre 2014, la ­réception de l’album est très bonne. Maxime Landry va à la rencontre de son public. C’est un album de famille, de racines. Il perçoit même la réalisation de ce dernier et les spectacles entourant la tournée comme un cadeau. 3e rue Sud est le premier album constitué de ses propres compositions et il en est très fier. L’auteur-compositeur et interprète a d’ailleurs remporté le Félix de l’album country de l’année en 2015.

« C’est un album positif et authentique. Les gens ressentent cette énergie tant sur disque qu’en spectacle. Je fais ­réellement du mieux que je peux, je donne tout ce que j’ai sur scène. Je suis tellement heureux de pouvoir faire ce que j’aime pour gagner ma vie. Je suis conscient que le country est un style, encore aujourd’hui, associé à plusieurs préjugés, mais je le prends comme un défi », lance-t-il.

Sur ce dernier projet, on retrouve trois duos avec des légendes de la musique country québécoise. Maxime Landry ­collabore donc avec Paul Daraîche, ­Laurence Jalbert et Renée Martel. Tous trois sont des idoles de jeunesse qu’il a rencontrées lors de tournées. Ces ­rencontres ont été des coups de coeur ­formidables pour le chanteur. « J’ai eu la chance de faire une tournée avec Paul Daraîche et j’y ai fait d’incroyables rencontres. Les trois ont accepté de faire des duos sur mon album et j’en suis honoré », souligne-t-il.

Le spectacle qui sera offert aux Maskoutains est en concordance avec ce qui est proposé sur l’album. L’authenticité de Maxime Landry à son meilleur. Un gros party de famille, voici ce qu’il ­propose. Pour l’artiste, c’est un moment empreint de plaisir et sans prétention aucune.

« C’est leur soirée, pas la mienne. Je suis là pour leur faire passer un beau moment. Je suis très proche de mon public, on jase, on rit. C’est vraiment important pour moi d’avoir un lien avec lui. C’est ce que j’aime le plus de mon métier. Sans mon public, je ne me serais jamais rendu où je suis maintenant. Dans ce milieu, tu prends toujours des risques. Heureusement pour moi, ceux que j’ai pris jusqu’à ­présent ont porté leurs fruits », conclut Maxime Landry.

image