18 septembre 2014
Inauguration d’un nouveau pavillon
Le Camp Richelieu fait peau neuve
Par: Amilie Chalifoux
René Leroux, président du Club Rotary, tenant le chèque à gauche, et Pierre Dumaine, président du Club Rotary, tenant le chèque à droite, entourés des membres de leur organisation respective devant le Pavillon Rotary. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

René Leroux, président du Club Rotary, tenant le chèque à gauche, et Pierre Dumaine, président du Club Rotary, tenant le chèque à droite, entourés des membres de leur organisation respective devant le Pavillon Rotary. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Luc Marchesseault, la donnatrice Gertrude Fournier Blanchette, René Leroux, Louise et Claude Marchesseault devant le Pavillon Gertrude Fournier Blanchette. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Luc Marchesseault, la donnatrice Gertrude Fournier Blanchette, René Leroux, Louise et Claude Marchesseault devant le Pavillon Gertrude Fournier Blanchette. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les gestes de générosité ne manquent pas au Camp Richelieu de Saint-Hyacinthe. En plus d’offrir un hébergement estival aux personnes atteintes de déficience intellectuelle, le Camp offre désormais un toit aux personnes atteintes d’autisme grâce à la restauration d’un nouveau pavillon.

Cette transformation a été réalisée grâce à un don de 10 000 $ offert par le Club Rotary de Saint-Hyacinthe et de nombreuses heures de bénévolat. Le Pavillon Rotary a donc été inauguré, le dimanche 24 août.

Lors de cette journée, une autre généreuse donnatrice a vu son nom être associé à un autre bâtiment en signe de reconnaissance : le Pavillon Gertrude Fournier Blanchette. Bénévoles, donateurs et familles de bénéficiaires étaient présents pour l’occasion. S’ajoute également la présence de nombreux dignitaires, soit David Bousquet, conseiller municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe, secteur Sacré-Coeur; Claude Roger, maire de La Présentation; Gaétan Jodoin, conseiller municipal de Saint-Damase; Alain Lapensée, Fidèle Navigateur de l’Assemblée Mgr Louis Langevin des Chevaliers de Colomb de Saint-Hyacinthe et Germain Chabot, généreux commanditaire.

Le Camp Richelieu de Saint-Hyacinthe a la capacité d’accueillir 45 usagers à la fois sur un séjour de deux semaines. Cet été, une centaine de campeurs âgés entre 7 et 77 ans ont bénéficié du service. La dernière semaine de juin et la première de juillet ont été réservée à la clientèle de moins de 30 ans. Le mois d’août 2015 sera consacré à l’accueil d’enfants autistes.

De nombreux bénévoles ont retroussé leurs manches pour la conversion d’un pavillon permettant d’accueillir quatre personnes autistes. « Ces personnes avaient besoin de chambres isolées alors que le chalet était à aire ouverte », explique André Leroux, président du Camp Richelieu de Saint-Hyacinthe.

Cette transformation a été réalisée grâce à un don de 10 000 $ offert par le Club Rotary de Saint-Hyacinthe et de nombreuses heures de bénévolat. Le Pavillon Rotary a donc été inauguré, le dimanche 24 août.

image