5 septembre 2013
Subaru Legacy Limited
Le début de l’aventure
Par: Marc Bouchard

En général, les essais routiers des voitures essayées se déroulent sur une semaine. Parfois une ou deux journées seulement, lorsqu’il s’agit de nouveaux véhicules testés à l’étranger. Mais il arrive parfois que le test dure un peu plus longtemps, histoire de voir vraiment comment se comporte la voiture en situation familiale. Et c’est exactement ce qui se passera avec la Subaru Legacy Limited 2.5.

Au cours des prochaines semaines, ma famille et moi tenterons de savoir si la nouvelle Legacy 2014 répond aussi bien aux exigences de performance demandées par le papa que je suis, qu’aux demandes de confort formulées par maman. Sans oublier l’ado bougonneux qui lui, prendra place dans le siège du passager et ne se gênera pas (vous connaissez les ados) pour émettre son opinion.

C’est ainsi que débute, pour quelques semaines, l’aventure de la Subaru Legacy.

Une courte présentation

Mais évidemment, avant de se lancer, une présentation s’impose, même si la Legacy ne m’est pas complètement étrangère. Cette berline familiale (rappelons que depuis la dernière génération, elle n’existe plus en format cinq portes, ce qui est quand même dommage) jouit d’une enviable réputation de fiabilité et de sécurité. Et la version que l’on m’a confiée n’y échappe pas : non seulement elle possède la traction intégrale à prise constante propre à Subaru et dont la qualité n’est plus à vanter, mais on l’a aussi équipé d’un système appelé Eye sight. En résumé, il s’agit d’un système utilisant deux caméras logées dans le haut du pare-brise et qui détecte les changements de voie non signalés (avec une sonnerie que vous ne pouvez manquer), et les véhicules s’approchant un peu trop rapidement devant vous. La voiture freinera même pour vous le cas échéant.

Sans oublier, comme il se doit, le régulateur de vitesse adaptatif qui adapte votre vitesse réelle à celle du véhicule qui vous précède, et qui ralentira en suivant le cours du trafic sans aucune intervention de votre part. Sous le capot, le traditionnel moteur à plat de Subaru, un engin de quatre cylindres développant quelque 173 chevaux, ce qui est plus que suffisant pour mouvoir la berline, aussi remplie soit-elle, vers sa destination. Bémol d’importance (je sais, je me répète…), mais la voiture est dotée d’une transmission à variation continue dont je ne suis pas particulièrement friand. Transmission 101 : la boîte à variation continue n’a pas de réels engrenages et les vitesses changent constamment en glissant une courroie le long d’un cône aminci. Bref, on a parfois l’impression que le tout glisse un peu. Mais, et c’est là que l’essai à long terme risque d’être profitable, je me promets bien de tout faire pour m’y adapter d’autant que ma Legacy est dotée de palettes au volant capables de simuler le changement d’engrenage. Bonne pour l’économie d’essence dit-on, la CVT ne demande qu’à être apprivoisée. On verra si j’en suis capable.

Une voiture sobre

Il faut bien avouer que la Legacy 2014 est d’une grande sobriété. La partie avant et la petite calandre sont jolies, mais la partie arrière est un tantinet vieillotte et rappelle d’autres véhicules japonais.

L’intérieur est plus moderne et totalement ergonomique, mais encore une fois, pas d’étincelles; un intérieur pratique, bien conçu, qui se prend bien en main cependant. Quant aux sièges, ils sont confortables, mais proposent une assise un peu courte, ce qui n’est guère un problème pour le petit bonhomme que je suis, mais qui déplaît aux longues jambes de Chérie.

En résumé

Agréable, sécuritaire, la Subaru Legacy a tout pour plaire à une clientèle pour qui l’extravagance du design n’est pas une qualité indispensable. Reste à voir maintenant ce qu’elle aura dans le ventre pour les prochaines semaines. Elle n’a, pour le moment, que 500 kilomètres à peine. On a bien le temps de l’apprivoiser et de vous en reparler!

Forces :

– Eye sight – Traction intégrale – Intérieur ergonomique

Faiblesses :

– Design vieillot – Transmission à variation continue – Prix

Fiche technique :

Moteur : H4 2.5 l Puissance : 173 ch à 5600 tr/min Couple : 174 li-pi à 4100 tr/min Rouage : traction intégrale Transmission : à variation continue Freins : disque Consommation : 9,6 aux 100 km (observée à ce jour) Prix : 33 995 $

image