26 mars 2020
Le Défi Gérard-Côté repoussé en septembre
Par: Maxime Prévost Durand

La 27e édition du Défi Gérard-Côté aura lieu le 27 septembre plutôt que le 10 mai. Photothèque | Le Courrier ©

Les coureurs maskoutains devront encercler une nouvelle date à leur agenda. La 27e édition du Défi Gérard-Côté, prévue le 10 mai, est repoussée au 27 septembre en raison de la situation actuelle.

publicité

La Ville de Saint-Hyacinthe a annoncé mardi que tous les événements et les rassemblements qui devaient se dérouler d’ici le 1er juin dans ses installations devaient être reportés ou annulés. Cela n’a pas laissé d’autre choix à l’organisation du Défi Gérard-Côté, qui a dû revoir la date de son événement.

« Le Relais 2 h devait avoir lieu le 27 septembre, mais le conseil d’administration [du club athlétique de Saint-Hyacinthe] a pris la décision d’annuler le Relais 2 h, qui est un événement de plus petite envergure, et de déplacer le Défi Gérard-Côté à cette date à la place », a indiqué le président du club athlétique de Saint-Hyacinthe, David-Olivier Huard, en entrevue au COURRIER.

Depuis le début du chamboulement provoqué par la crise de la COVID-19, l’organisation était déjà passée en mode « veille », sachant très bien que la possibilité d’un report devenait de plus en plus probable. Il n’était toutefois pas question d’annuler l’activité.

Les inscriptions avaient été lancées à la fin janvier et environ 550 participants ont confirmé leur présence pour les différentes épreuves proposées dans le cadre du Défi Gérard-Côté. Un nombre bien en dessous des chiffres habituels.

« Habituellement, on est rendu à environ 1000 inscriptions à cette date-ci », a confié M. Huard. Selon lui, une grande majorité des participants s’inscrivent dans les huit dernières semaines avant la tenue de la course.

L’effet du coronavirus et l’incertitude qui l’accompagne se faisaient toutefois bien ressentir puisque seulement trois inscriptions ont été recensées depuis le 12 mars, cette date fatidique qui a mené à la mise en place des premières mesures plus rigoureuses de la part du gouvernement Legault.

« C’est normal que les gens n’aient pas la tête à ça en ce moment, a soutenu le président du club athlétique. C’est le temps de se recentrer et de se conformer aux mesures du gouvernement. »

Il a d’ailleurs tenu à rappeler qu’il n’est pas interdit d’aller courir à l’extérieur ni d’aller marcher. Il faut simplement le faire en tenant compte de la distanciation sociale, soit de conserver une distance de 1 à 2 m avec les autres et de ne pas le faire en groupe.

M. Huard est d’avis qu’en reportant le Défi Gérard-Côté au début de l’automne, il pourra rallier un grand nombre de coureurs. « Je pense que les gens vont vouloir faire des activités quand tout ça sera fini. »

Comme à l’habitude, des courses de 2 km, 5 km, 10 km et 15 km sont à l’horaire. Un volet scolaire est aussi prévu et le fait que la course soit reportée en septembre permettra de conserver cette participation des élèves de la région.

Pour ceux qui étaient déjà inscrits au Défi Gérard-Côté, leur inscription sera automatiquement valide le 27 septembre. Si toutefois cette nouvelle date ne convenait pas, l’option d’un remboursement sera disponible en contactant l’organisation. Par ailleurs, la plateforme d’inscription en ligne est toujours en fonction pour ceux qui souhaitent s’inscrire à l’une des différentes épreuves.

image