10 novembre 2011
Le développement de la division logistique de Jefo va bon train
Par: Jean-Luc Lorry
Le centre de logistique propriété du partenariat Groupe Jefo, Coop Fédérée et Coop Comax pourra recevoir plus de 150 wagons.

Le centre de logistique propriété du partenariat Groupe Jefo, Coop Fédérée et Coop Comax pourra recevoir plus de 150 wagons.

La division logistique du Groupe Jefo dont le siège social est situé à Saint-Hyacinthe se développe à vive allure. L’entreprise maskoutaine vient de conclure un partenariat avec La Coop Fédérée et La Coop Comax qui se traduit par un investissement de 4 millions de dollars auprès de Transbordement Saint-Hyacinthe et de Transport Nalaco, a appris LE COURRIER.

En l’espace de quatre ans, le volume de céréales et de protéines qui transite par le centre logistique de Jefo situé dans le parc industriel Théo-Phénix est passé de 25 000 à 125 000 tonnes par année.

Les sommes investies dans cette division à l’avenir prometteur permettent d’acquérir un nouveau terrain, d’implanter un centre de distribution de propane et d’ajouter 2 900 mètres de voie ferrée. Ainsi, le site pourra recevoir plus de 150 wagons comparativement à 40 actuellement.Quotidiennement, un convoi ferroviaire traverse l’autoroute Jean Lesage à hauteur de Saint-Hyacinthe pour fournir en marchandises cinq entreprises locales dont Transbordement Saint-Hyacinthe. Selon le CN, cet ajout conséquent de wagons ne perturbera pas la circulation sur l’autoroute 20. « Les trains seront un peu plus longs et le nombre de wagons supplémentaires devrait varier entre 5 et 10 wagons. Ceci engendrera peu ou pas d’impact sur la fluidité du réseau autoroutier », assure Louis-Antoine Paquin, directeur des communications d’entreprise au CN. Créé il y a dix ans, ce centre de logistique à vocation agricole reçoit et expédie céréales, vitamines et minéraux. Pour réaliser cet important projet de développement, le Groupe Jefo s’est entendu sur la vente de la moitié des actions de Transbordement Saint-Hyacinthe et de Transport Nalaco à ses deux partenaires d’affaires, La Coop Fédérée et La Coop Comax.Ce partenariat conclu entre ces trois joueurs importants du milieu agricole québécois permettra aux producteurs agricoles de réduire les coûts d’importation et d’exportation des intrants destinés à l’alimentation animale. Au printemps prochain, les trois partenaires d’affaires investiront 3 millions $ supplémentaires pour construire des silos dans le but d’y entreposer de la marchandise en vrac.Le Groupe Jefo est spécialisé dans le développement et la commercialisation d’additifs non médicamenteux destinés à la nutrition animale. L’entreprise est présente sur les cinq continents.

image