21 juillet 2011
Un spectacle « Dans le champ »!
Le grand retour de Claudine Mercier
Par: Le Courrier
Claudine Mercier passera une partie de l'été dans le 450. Elle présentera son nouveau spectacle, « Dans le champ », au Centre des arts Juliette-Lassonde à la mi-août.

Claudine Mercier passera une partie de l'été dans le 450. Elle présentera son nouveau spectacle, « Dans le champ », au Centre des arts Juliette-Lassonde à la mi-août.

Claudine Mercier passera une partie de l’été avec les Maskoutains. De retour d’une pause de trois ans avec son nouveau spectacle « Dans le champ », l’humoriste enflammera cet été les planches du Centre des arts Juliette-Lassonde.

Publicité
Activer le son

Claudine Mercier promet un spectacle haut en couleurs pour un public de tous les âges. Elle a baptisé son one-woman show « Dans le champ » en avouant en riant que c’est parce qu’elle l’a toujours été un peu.

Après avoir donné plus de 450 représentations de son précédent spectacle pendant quatre ans et demi, Claudine Mercier a voulu faire une pause avant de se lancer dans son nouveau spectacle d’humour. Sans nécessairement prévoir une autre tournée aussi longue que sa dernière, elle continuera tant que les gens voudront y assister. « Tu apprends à jouer comme si ton texte avait été écrit aujourd’hui », explique-t-elle en précisant que même après 450 spectacles, elle avait toujours beaucoup de plaisir à amuser les gens.« Ce spectacle-là (Dans le champ), c’est un mélange de tout, il y a des imitations, de la chanson, des personnages, des stands-up. Je raconte un peu mon expérience sur le Chemin de Compostelle, avec mon voyage de pêche, mon achat de maison. »Le spectacle traite de la société actuelle sans tomber dans la moralisation. « J’ai un numéro sur vieillir, comment ça peut être plaisant vieillir, comment ça peut être beau », explique par exemple Claudine. Les premières prestations ont eu beaucoup succès et elle assure avoir beaucoup de plaisir avec le public.

Le temps d’une pause

Après avoir arpenté les quatre coins de la province, Claudine Mercier voulait respirer. « J’avais le goût de laver mon comptoir, avoir de la visite, de lire, d’aller ailleurs et de toucher à autres choses pour me changer les idées et me ressourcer », rigole l’humoriste.

Pendant cette période, elle peignait beaucoup de toiles abstraites. « C’est quelque chose de bien intime, en faisant des expositions j’ai été confrontée à la gêne. J’avais vraiment l’impression que je montrais mes tripes au monde. J’ai réalisé qu’être sur une scène ça me gênait moins », confie-t-elle.Celle qui possède un diplôme en arts plastiques a finalement repris goût à la scène lorsqu’elle a recommencé à travailler sur ses numéros. « Faire rire le monde, il y a rien de plus valorisant que ça, c’est vraiment génial. »Claudine Mercier sera en spectacle au Centre des arts Juliette-Lassonde, salle qu’elle affectionne particulièrement les 5, 6, 12 et 13 août.

image