10 mai 2018
Le Jazz Band revient de Chicago avec l’argent
Par: Maxime Prévost Durand
Les élèves du Jazz Band de la PHD avaient de quoi sourire à leur sortie de scène à Chicago alors qu’ils ont livré leur meilleure performance de l’année.

Les élèves du Jazz Band de la PHD avaient de quoi sourire à leur sortie de scène à Chicago alors qu’ils ont livré leur meilleure performance de l’année.

Le Jazz Band de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme a gardé sa meilleure performance pour son plus gros rendez-vous de l’année. En compétition à Chicago dans le cadre du concours WorldStrides On Stage, la formation dirigée par l’enseignant Bruno Laplante a raflé la 2e place dans sa catégorie.

publicité

Après des semaines, voire des mois de préparation, les 16 élèves qui forment le Jazz Band ont réussi à livrer une performance à point afin de séduire le jury. « Les jeunes ont vraiment tout donné le jour de la compétition. Ça sonnait super bien sur la scène. Certains élèves m’ont dit que, sur les trois juges, il y en a deux qui dansaient pendant notre performance », soutient M. Laplante.

Pour ce rendez-vous musical, le Jazz Band affrontait une douzaine de groupes, dont la plupart des élèves étaient plus âgés qu’eux en raison de la différence entre le système scolaire américain et québécois. Cela n’a pas empêché les Maskoutains de tirer leur épingle du jeu. « On a raté l’or par seulement trois points, fait remarquer l’enseignant de musique. Sur le coup, certains étudiants étaient déçus de ne pas avoir l’or, mais le niveau était très élevé. On est très fiers de ce qu’on a accompli. » 

Partie à Chicago en motorisés en compagnie de parents accompagnateurs, la troupe a passé près d’une semaine dans un camping où elle a pu apporter les derniers ajustements à sa performance avec de nombreuses pratiques.

Son arrivée en motorisé à l’auditorium le jour du concours était toutefois un contraste pour le moins éloquent avec les écoles américaines, qui arrivaient toutes en autobus luxueux. « On avait l’air des Gaulois qui débarquaient », dit à la blague M. Laplante.

Au-delà du concours et du prix remporté, ces adolescents maskoutains ont surtout acquis un bagage de vie, estime-t-il. « C’est toute une expérience qu’ils viennent de vivre. »

Ce n’est pas la première fois que le Jazz Band participe à un concours aux États-Unis. En 2016, il s’était rendu avec un autre groupe d’élèves en Nouvelle-Orléans, où il avait remporté l’or.

La performance du Jazz Band à Chicago, de même que l’implication du professeur Bruno Laplante, ont par ailleurs été soulignées par la députée provinciale Chantal Soucy dans le cadre d’une allocution dans le Salon bleu mardi.

D’ici la fin de l’année scolaire, le Jazz Band sera en performance le 31 mai dans le cadre du concert présenté par tous les élèves du volet jazz pop de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Le spectacle se tiendra à l’auditorium de la polyvalente et les billets sont disponibles au coût de 10 $ (gratuit pour les enfants de 12 ans et moins). Ils offriront également une prestation lors de la collation des grades pour les finissants de la PHD au Centre des arts Juliette-Lassonde. 

image