6 décembre 2012
Le méchant mardi de gars annonce déjà ses couleurs
Par: Martin Bourassa
André H. Gagnon sera la conférencier du Méchant mardi de gars le 5 février à la Cage aux sports de Saint-Hyacinthe.

André H. Gagnon sera la conférencier du Méchant mardi de gars le 5 février à la Cage aux sports de Saint-Hyacinthe.

Hockey de la Ligue nationale ou pas, il y aura de l’action et des hommes en quantité à la Cage aux sports de Saint-Hyacinthe, le 5 février.

Publicité
Activer le son

L’endroit sera l’hôte de la quatrième édition du Méchant mardi de gars, une activité-bénéfice au profit de la Société canadienne du cancer de la région de Saint-Hyacinthe. Pas moins de 300 participants sont attendus.

Cette soirée est une fois de plus sous la présidence d’honneur de Martin Bourassa, rédacteur en chef et éditorialiste du Courrier de Saint-Hyacinthe.« Ce n’est pas une fonction très exigeante, c’est plus symbolique qu’autre chose, car cette activité est déjà une tradition à Saint-Hyacinthe. Le comité organisateur est bien rôdé et bien appuyé par Ginette Comtois, de la Société canadienne du cancer. C’est elle qui nous ramène à l’ordre lors des réunions. On a plus de plaisir qu’autre chose, nos réunions sont à l’image de l’activité, une vraie partie de plaisir! »La mise en vente des billets débute officiellement ces jours-ci.« Bon an mal an, on retrouve pas mal les mêmes visages. Des tables s’organisent entre amis et collègues de travail, car les gens sont fidèles à la cause avant tout. Le cancer est une maladie qui interpelle tout le monde, sans distinction aucune. »Comme chaque année depuis la toute première édition, l’organisation a invité une personnalité du milieu à parler de la réalité du cancer. Après Claude Marchesseault l’an dernier, c’est vers l’homme d’affaires André H. Gagnon que l’on s’est tourné.« M. Gagnon n’a plus besoin de présentation. C’est un Maskoutain respecté qui a fait beaucoup pour sa ville et qui a été éprouvé par le cancer. Il en parle toujours avec beaucoup d’émotion et de sincérité, avec ses mots à lui, des mots du coeur. »On devrait entendre voler une mouche dans le restaurant quand son témoignage sera présenté sur tous les écrans de la Cage aux sports le 5 février. « Grâce à la collaboration de Cogeco Câble 3, nous présenterons un montage de l’entrevue faite au préalable avec notre conférencier. C’est une innovation qui a beaucoup plu l’an dernier et qui devrait encore une fois toucher l’auditoire. »Le comité organisateur du Mardi de gars est composé de Martin Bourassa, Benoit Chartier, éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe; Pascal Milotte, président de la Société canadienne du cancer, région de Saint-Hyacinthe; Yvon Pinsonneault, de DPA Assurances; Philippe Dumaine et Ginette Comtois.Les billets au coût de 50 $ sont disponibles dès maintenant auprès de ces personnes ou encore au 450 773-1003.

image