20 mai 2021
Pour le film Love Song For Noel
Le Parvis se transforme en plateau de tournage
Par: Maxime Prévost Durand

Un village de Noël s’est déployé devant le restaurant Le Parvis, sur la rue Girouard Ouest, à Saint-Hyacinthe, à l’occasion du tournage d’un film américain la semaine dernière. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une partie de la rue Girouard Ouest, au centre-ville de Saint-Hyacinthe, s’est transformée en marché de Noël la semaine dernière à l’occasion du tournage du film américain Love Song For Noel, dont certaines scènes ont été captées en face du restaurant Le Parvis de même qu’à l’intérieur de la salle de réception.

Publicité
Activer le son

Fausse neige, sapins décorés, petites cabanes de bois, tout y était afin de reproduire la magie des Fêtes pour ce film, tourné par une boîte de production montréalaise pour le compte de la chaîne Hallmark, réputée pour ses cartes de souhaits. L’histoire raconte l’amour naissant entre un chanteur country populaire, devenu veuf trop rapidement, et une professeure de musique classique, le tout dans une ambiance des Fêtes.

« C’est la première fois qu’un film est tourné ici », mentionne le chef Denis Côté, propriétaire du Parvis, avec une pointe d’excitation dans la voix lorsque joint par LE COURRIER.

Ce n’est que trois semaines avant le tournage qu’il a reçu l’appel pour lui demander s’il était possible de filmer certaines scènes chez lui. Une invitation qu’il ne pouvait refuser.

« Au début, je n’y croyais pas. Je pensais qu’ils allaient juste à la pêche », dit-il en confirmant que tout est devenu réel très rapidement.

Dans une période où les restaurants et les salles de réception sont toujours fermés en raison des mesures sanitaires, une opportunité comme celle-là se veut un véritable cadeau tombé du ciel et relève presque du miracle de Noël.

« Pour nous, c’est plus que merveilleux. Le Bon Dieu nous a envoyé ça. Ça nous donne une belle visibilité, confie M. Côté avec fébrilité. Et puis ça paye bien. On a eu le chèque avant même qu’ils commencent à tourner. »

La brique rouge de l’immeuble où se trouve Le Parvis a attiré l’attention du directeur des lieux de tournage, Pierre Bédard, chargé de trouver les endroits où chaque scène est filmée. Avec un échéancier très serré, il a fouillé dans ses banques d’images et Saint-Hyacinthe est sortie du lot.

« Au départ, on avait en tête de le faire autour du Marché public, mais quand on est venu le voir, on s’est arrêté devant Le Parvis et on s’est dit [moi et le directeur artistique André Chamberland] que ça serait un bon spot », soutient M. Bédard en entrevue avec LE COURRIER.

L’étroitesse de la rue Girouard, la perspective de propriétés centenaires dans les environs et le décor naturel ont convaincu le directeur des lieux de tournage que c’était l’endroit qu’il leur fallait. Comme le secteur est moins passant qu’autour du Marché public, il était également plus facile d’organiser le tournage à cet endroit.

Au départ, seulement des scènes extérieures devaient être captées à cet endroit, converti en « Town Square ». « Tout s’était tellement fait vite qu’on n’était jamais entrés à l’intérieur du Parvis. Quand on y est entrés pour la visite technique, on a vu la scène et la salle de réception et on s’est dit que c’était ici qu’on allait faire l’Atrium. Au début, on regardait pour un autre endroit pour faire ça, mais le hasard a bien fait les choses. »

Au total, « autour de 70-75 personnes » ont travaillé sur ce plateau la semaine dernière, dont « au moins 5-6 personnes juste par rapport [aux protocoles liés] à la COVID », note M. Bédard. En plus d’une journée de montage et une autre de démontage, il y a eu deux journées complètes de tournage se terminant au petit matin.

L’entièreté du film doit être tournée en seulement une quinzaine de jours. En plus de Saint-Hyacinthe, des scènes seront ou ont été captées à Montréal, Beauharnois, Oka, Beaconsfield et dans la région du Lac Brome, notamment.

Love Song For Noel devrait être présenté plus tard cet été sur la chaîne télévisée américaine de Hallmark. On ignore toutefois à quel moment et de quelle manière il sera possible de le visionner au Québec.

image