12 mai 2011
Le rapport du Vérificateur général EN BREF
Par: Nicolas Dubois

POINTS POSITIFSTemps d’attente pour le bloc opératoire

Publicité
Activer le son

Population desservie : plus de 200 000 personnesBudget annuel (2009-2010) : 230 millions de dollars Note du Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska (CSSSRY) pour sa performance globale : 91 %POINTS POSITIFSTemps d’attente pour le bloc opératoireL’hôpital affiche de bons résultats en ce qui concerne le recours à la chirurgie d’un jour et de l’accès aux chirurgies. Le délai d’attente est inférieur ou égal à la norme ministérielle, soit six mois.Bonne gestion des laboratoires de biologie médicaleEn ce qui a trait aux coûts moyens et à la pertinence des demandes, le CSSSRY a présenté une performance supérieure à celle des établissements comparables.Excellente prévention des infections nosocomialesL’hôpital a réussi à afficher d’excellents résultats en matière de prévention et de contrôle des infections nosocomiales.POINTS À AMÉLIORERTemps d’attente à l’urgenceEn 2009-2010, près de 35 000 personnes se sont présentées à l’urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier. Le Vérificateur général estime que la performance du CSSSRY doit être améliorée, même si des progrès notables ont été enregistrés au début de 2010-2011.Des économies possibles de 14,7 millions $Le CSSSRY a de la difficulté à maintenir l’équilibre budgétaire, même si la loi interdit tout déficit. Des économies potentielles de 14,7 millions de dollars pourraient être réalisées s’il réussissait à être aussi performant que les établissements comparables qui présentent les coûts unitaires les plus bas.Gestion des lits et durée des séjoursEn comparant la durée moyenne des séjours avec celle d’autres établissements, le Vérificateur général estime qu’il y a place à amélioration.Source : Rapport sur la performance relative aux principales activités du Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska. Bureau du Vérificateur général du Québec.

image