8 décembre 2011
Le salon de Tokyo, pas si spectaculaire!
Par: Marc Bouchard

(Tokyo, Japon) – Je dois l’avouer, c’est avec une quasi déception que je suis ressorti du salon de l’automobile de Tokyo. Au moment où l’industrie automobile japonaise se remet, avec vigueur faut-il le dire, de la crise qui l’a frappée en mars dernier lors du tremblement de terre, on s’attendait à ce que le salon de Tokyo regorge de nouveautés et de spectaculaire.

Or, à l’exception des très nombreuses hôtesses qui sont partout sur le plancher et qui ont toujours fait partie du paysage des salons asiatiques, le salon de Tokyo n’avait que bien peu à offrir.

Il est vrai que les manufacturiers japonais, dans leur cour arrière, n’avaient d’autres choix que de présenter certains modèles attirants, ce qu’on fait notamment les Nissan, Toyota et Subaru de ce monde. Mais l’absence totale de manufacturiers américains, et la faible présence des constructeurs européens (à l’exception de Renault, proche cousine de Nissan, et de Citroen), ont rendu le salon de Tokyo un peu étrange. En fait, les stands des constructeurs avaient une taille démesurée, faut-il le dire, ce qui occupait beaucoup de plancher. Et pour combler les espaces vides, le salon proposait à la fois des motos (ce qui réjouissait les constructeurs comme Honda), mais aussi des autobus et des camions lourds! Plus étonnant encore, une bonne partie de la surface était occupée par des équipementiers, venus vendre des arbres à came ou des soupapes de moteur, ce qui semble de peu d’intérêt pour le consommateur. Un bon mot quand même pour le Smart Mobility, un volet du salon regroupant les dernières trouvailles en matière de mobilité urbaine, notamment quelques trouvailles électriques étonnantes. J’ai notamment eu l’occasion de tester le iReal de Toyota, un véhicule monoplace électrique capable de rouler jusqu’à 30 km à l’heure, en position semi couchée et conduit uniquement avec des manettes. Une expérience étonnante. Bref, au premier abord, Tokyo ne semblait pas tout à fait à la hauteur… mais le salon recèle quand même sa part de nouveauté. Rappelons que le salon se termine la semaine prochaine.

image