3 novembre 2011
Forum québécois sur l'énergie
Le savoir-faire québécois pour réduire notre dépendance au pétrole
Par: Le Courrier

Le premier Forum québécois sur l’énergie se déroulera les 16, 17 et 18 novembre à Shawinigan. Il réunira les experts économiques, environnementaux et du milieu énergétique du Québec pour discuter concrètement de notre dépendance au pétrole et des moyens qui sont à notre portée pour s’en affranchir.

La programmation mettra l’accent sur le savoir-faire québécois et mettra en valeur les solutions et les projets les plus inspirants qui abondent dans les différentes régions.

Ce forum se déroulera sous la présidence d’honneur d’André-Lise Méthot, fondatrice et associée principale de Cycle Capital Management.

Un débat d’experts

James Howard Kunstler, auteur américain et spécialiste de la planification urbaine et de la crise pétrolière, donnera le coup d’envoi du forum.

La conférence d’ouverture sera suivie d’un panel d’experts réunissant René Vézina, chroniqueur économique au journal Les affaires et à 98,5 FM, Pierre Olivier Pinault, spécialiste en politiques énergétiques à l’école des HEC de Montréal et Richard Messier de Léger Marketing, Stratégie Conseil. Ces derniers débattront des opportunités à saisir et des obstacles à contourner pour mobiliser la société québécoise pour une stratégie de réduction de la dépendance au pétrole qui sera gagnante pour le Québec, tant sur le plan économique, environnemental que social. Plus tard dans le Forum, le cardiologue François Reeves illustrera les impacts de l’utilisation des combustibles fossiles sur la santé lors d’une conférence-midi.

Des solutions de chez nous en fonction des réalités régionales

S’ajouteront à ces conférences et ces débats, des panels réunissant économistes, ingénieurs, élus, experts environnementaux, médecins, agronomes et urbanistes qui mettront en relief les perspectives d’avenir pour le Québec en matière d’efficacité énergétique, d’aménagement du territoire, de transport collectif et de production d’énergies renouvelables.

Des solutions concrètes, comme l’implantation de mesures d’efficacité énergétique dans l’industrie lourde, le remplacement de chaudières au mazout par la biomasse forestière, la valorisation du biogaz pour le chauffage urbain, des concepts d’aménagement qui réduisent les besoins en énergie et bien d’autres, seront présentées, ainsi que leurs retombées économiques, sociales et environnementales. Pour la première fois, les enjeux énergétiques seront abordés tant du point de vue de la consommation que de la production, et en tenant compte des particularités régionales. La conférence d’ouverture sera animée par Michel Venne, directeur général et fondateur de l’Institut du Nouveau Monde. Jacques Moisan, animateur chevronné et ancien chef d’antenne de TVA, animera quant à lui les deux autres journées du forum. Pour consulter la programmation complète et s’inscrire en ligne :www.rdvenergie.qc.ca

image