7 juillet 2011
Le sport automobile chez les Plante : une affaire de famille
Par: Maxime Desroches

Les membres de la famille Plante ont vécu un grand moment de fierté, vendredi dernier, lorsque quatre d’entre eux ont pris simultanément le départ d’une épreuve de la série REVSTAR, sur l’ovale de l’Autodrome Granby.

Publicité
Activer le son

Et pour cause. La passion pour le sport automobile qui coule dans les veines du père, Réjean Plante, de son épouse Sylvie Hébert, de leurs filles Josianne et Jessica et de leur fils Maxime ne date pas d’hier. Déjà en 2005, manifestant un intérêt marqué pour ce type de compétition et par la montée d’adrénaline que procure la course, les trois jeunes membres du clan Plante effectuaient leurs débuts dans les séries de karting du Québec.

Six ans plus tard, ce qui ne devait être qu’un passe-temps est devenu partie intégrante du quotidien de la famille maskoutaine. Les résultats n’ont d’ailleurs pas tardé à s’accumuler pour les jeunes Plante. Maxime a été couronné à deux reprises champion québécois de sa classe d’âge, Jessica, 21 ans, a enlevé le même honneur en 2009 chez les junior dans la série Rotax, tandis que Josianne, 18 ans, a été à maintes reprises vice-championne de sa catégorie d’âge.

Des débuts fulgurants

Il y a quelques semaines à peine, le paternel a initié ses enfants à la série REVSTAR, épreuve relativement nouvelle au Québec dont les bolides atteignent des vitesses de pointe de près de 160 à 170 km/h. Dès ses débuts, Maxime, le cadet de la famille à seulement 14 ans, a établi une marque à sa première présence sur le circuit de Granby. Il est devenu, le 10 juin, le plus jeune pilote à remporter une course à l’Autodrome en 50 ans d’existence.

« C’était toute une fierté quand j’ai vu le drapeau à damier qui annonçait ma première place. De tous mes moments en sport automobile, c’est de loin mon meilleur », confie-t-il.« Ce qui est plaisant, c’est que peu importe lequel d’entre nous connaît du succès, on se réjouit pour l’autre. Chacun s’encourage à faire du mieux qu’il peut », constate Réjean, qui consacrait ses énergies exclusivement à la préparation des trois bolides, avant que ne se présente, vendredi, l’opportunité de prendre le départ en compagnie de ses jeunes protégés. C’est finalement le paternel qui a eu le dessus, traversant la ligne d’arrivée en première place.« Ce fut un moment émotif pour toute la famille. Chacun a vécu des sensations fortes, surtout qu’après les qualifications, le tirage au sort a placé Josianne et Jessica côte-à-côte dans les deux positions de tête », raconte Sylvie, toujours aux premières loges pour applaudir les exploits de ses proches.

Un rythme effréné

En karting comme en REVSTAR, le calendrier chargé des Plante les amène à parcourir les circuits d’un peu partout au Québec, ainsi que ceux de l’Ontario et même du Nord-Est des États-Unis.« L’été, ça occupe la plupart de nos fins de semaine en entier, mais quand on en mange autant que nous, ce n’est pas une corvée. Il y a une ambiance spéciale car tous les participants et leur famille se suivent aux mêmes endroits semaine après semaine », poursuit-elle.« Même si c’est plusieurs heures de route, les courses aux États-Unis sont mes préférées. On sent vraiment que là-bas, le sport automobile est important. Les circuits sont plus grands et la série REVSTAR est plus populaire. C’est un plus grand défi », conclut Maxime.

image