29 août 2013
Legault vend ses idées au Marché public
Par: Jean-Luc Lorry
Le chef de la CAQ, François Legault au Marché public de Saint-Hyacinthe.

Le chef de la CAQ, François Legault au Marché public de Saint-Hyacinthe.

Alors que les sondages tournent au vinaigre pour la CAQ, son chef François Legault était dernièrement de passage à Saint-Hyacinthe pour vendre ses idées au Marché public.

publicité

Les derniers sondages placent la CAQ au troisième rang avec 20 % des intentions de vote derrière le Parti québécois (29%) et le Parti libéral du Québec (40 %).

Pour renverser la tendance, François Legault a sorti son autobus pour une tournée de cinq semaines de toutes les régions du Québec. Le chef de la CAQ profite de cette rencontre auprès des citoyens pour présenter son projet Saint-Laurent, un contrepoids au Plan Nord lancé en 2011 par le gouvernement Charest.« Nous voulons créer une vallée d’innovation dans la vallée du Saint-Laurent. Ce projet s’adressera autant à l’industrie de la transformation alimentaire qu’à celle des jeux vidéo. Il faut faire le ménage dans la bureaucratie et créer des emplois de qualité si l’on veut donner un répit aux contribuables », a indiqué M. Legault, en entrevue au COURRIER. Un livre sera publié fin octobre où seront dévoilés les détails du projet Saint-Laurent.

Traverse de la 20

LE COURRIER a profité de la venue en ville de François Legault, pour connaître son opinion sur la nécessité de mettre fin à la traverse de chemin de fer qui enjambe l’autoroute 20 à la hauteur de Saint-Hyacinthe.

Au ministère des Transports, on estime que son remplacement par une infrastructure permanente coûterait entre 80 et 100 M$. Québec considère que la facture devrait être assumée par le secteur privé qui bénéficie quotidiennement de ce passage vers le parc industriel Théo-Phénix.« Cela semble particulier que le gouvernement provincial s’adresse au privé dans ce dossier, surtout après la catastrophe de Lac-Mégantic. Actuellement, Ottawa se penche sur le rôle du train et quels types de marchandises doivent être transportées » a mentionné M. Legault.Le chef caquiste a profité de sa journée en Montérégie pour visiter la bleuetière Le rêve bleu à Saint-Damase.

image