1 août 2019
Restauration
L’Empanaché éteindra ses fourneaux en septembre
Par: Martin Bourassa

Le restaurant L’Empanaché cessera ses activités à l’automne, en même temps que se termineront les activités de banquet du Club de golf La Providence. Photo Facebook restaurant L’Empanaché

Autre soubresaut notable dans le petit monde de la restauration maskoutaine. Inauguré en 2011 à l’intérieur du Club de golf La Providence, le restaurant-bar à vin L’Empanaché a annoncé sa fermeture en date du 29 septembre prochain.

La direction du Club de golf La Providence a du même coup annoncé qu’elle mettra fin de manière définitive à cette date à toutes ses activités de restauration et de banquets. « Malgré les efforts déployés au cours des dernières années et nos investissements, ainsi que le dévouement continuel de nos talentueux employés, les revenus tirés des activités de restauration et de banquets demeuraient insuffisants pour la pérennité de cette entreprise », a expliqué par voie de communiqué la direction du Club de golf La Providence et de L’Empanaché.

Les activités régulières se poursuivront d’ici là comme à l’habitude en août et en septembre, et ce, jusqu’au samedi 28 septembre inclusivement.

La direction a profité de l’occasion pour remercier sa fidèle clientèle et tous ceux et celles qui ont contribué à cette belle aventure. « Il est important pour nous de remercier sincèrement, du fond du cœur, l’ensemble des personnes qui ont participé, depuis de nombreuses années, à cette belle aventure et à l’expérience offerte dans notre restaurant-bar à vin L’Empanaché et dans le cadre de nos activités de banquets. »

Précisons que les activités du Centre ADN ne sont pas concernées par cette fermeture.

En ce qui concerne le Club de golf La Providence, l’arrêt des activités de restauration met sans doute un point final à ses opérations et survient six ans après la fin des activités liées à la pratique du golf sur le site. Celles-ci n’avaient en effet jamais repris au terme de la saison 2013. Au mois de janvier 2014, le propriétaire et président Pierre Deslandes avait annoncé la mort dans l’âme la fermeture du club de golf après des investissements substantiels les années précédentes. Il disait alors avoir investi la somme de 1,5 M$ dans l’aménagement du restaurant L’Empanaché.

En janvier 2016, M. Deslandes avait finalement trouvé preneur pour l’immense terrain de 51 hectares. Il s’en était alors départi pour la somme de 11 M$ au profit de l’homme d’affaires maskoutain et promoteur immobilier Roger Letendre.

Ce dernier projette toujours d’y voir lever de terre entre 1200 et 1500 nouvelles portes d’ici une dizaine d’années. À court terme, le site du Domaine sur le vert doit accueillir une nouvelle école primaire, un investissement d’une vingtaine de millions qui a été annoncé en juin et dont la mise en chantier devrait se réaliser quelque part en 2021.

Ces récents événements dans le secteur de la restauration maskoutaine surviennent au moment où le centre-ville peine à se relever du sinistre de la Place Frontenac qui avait emporté avec lui quelques restaurants. Si Super Sushi a rouvert ses portes depuis, il en va tout autrement des restaurants Dame Tartine, Pub Ô Saint-Patrick et L’Escabèche.

image