23 novembre 2017
Les blessures freinent les Patriotes en finale
Par: Maxime Prévost Durand
Les Patriotes cadets, amoindris par les blessures, ont vu le titre de champion régional leur filer entre les mains au terme d’une saison couronnée de succès. Photo Courtoisie

Les Patriotes cadets, amoindris par les blessures, ont vu le titre de champion régional leur filer entre les mains au terme d’une saison couronnée de succès. Photo Courtoisie

Déjà affaiblis par de nombreuses blessures en fin de saison, les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph ont vu d’autres joueurs tomber au combat, samedi, en finale régionale de la classe cadet D3, et ont dû s’avouer vaincus 43 à 13 face aux Spartans de Châteauguay Valley Regional High School.

Publicité
Activer le son

« Les blessures ont fait très mal, relate l’entraîneur-chef des Patriotes cadets, Marco Arpin. J’avais déjà perdu mon quart-arrière et mon porteur de ballon [au cours des dernières semaines], puis dès le premier quart, j’ai perdu mes deux porteurs de ballon remplaçants. Certains joueurs se retrouvaient à des positions auxquelles ils ne sont pas habitués de jouer et c’était beaucoup d’ajustements pour un dernier match de saison. »
Les Spartans, seuls à être invaincus dans cette catégorie cette saison, se sont forgé une avance confortable de 28 à 6 à la mi-temps. Ils ont ensuite ajouté une quinzaine de points en deuxième demie pendant que les Maskoutains en marquaient sept.
L’équipe de Châteauguay aura été la seule à battre les Patriotes au cours de la saison. Lors de leur autre confrontation, les deux équipes s’étaient livré une chaude lutte qui avait finalement couronné Châteauguay 38 à 32.
Au terme du calendrier régulier, l’École secondaire Saint-Joseph a présenté un dossier de 7 victoires et 1 défaite, bon pour le deuxième rang derrière les Spartans. Les joueurs des Patriotes ne peuvent qu’en ressortir la tête haute, soutient l’entraîneur Arpin. « On est parti d’une saison de 0-8 l’an dernier [en D2] à une fiche de 7-1 et une finale cette année [en D3]. Je suis très fier de mes gars et c’est juste bon pour le futur des Patriotes. »

image