13 juin 2019
Tournoi provincial de baseball moustique de Saint-Hyacinthe
Les Cards soulèvent le trophée dans la classe B
Par: Maxime Prévost Durand

Les Cards de Saint-Hyacinthe ont mis la main sur le trophée remis aux champions dans la classe B. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un moment de pure joie entre deux coéquipiers des Cards qui célèbrent la victoire de leur équipe en finale. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Jamais deux sans trois, dit le dicton. Après les Jays l’an dernier et les Condors en 2017, la séquence victorieuse des équipes maskoutaines dans la classe B du Tournoi provincial de baseball moustique de Saint-Hyacinthe s’est poursuivie dimanche alors que les Cards ont à leur tour soulevé le trophée remis à l’équipe championne.

Publicité
Activer le son

Malgré une défaite à leur premier match du tournoi, les Cards se sont retroussé les manches et n’ont plus perdu par la suite. Sur leur passage, ils ont battu deux autres équipes de Saint-Hyacinthe, soit les Condors au compte de 9 à 6, puis les Jays par la marque de 5 à 4, pour atteindre la finale. Dans ce duel ultime, les Maskoutains ont blanchi les Braves de Beloeil 3 à 0 pour être couronnés les champions de la classe B de cette 34e édition du tournoi.

En plus du titre, les Cards avaient aussi remporté la compétition du « tournage de balle » le plus rapide. Grâce à leurs performances, deux joueurs de l’équipe ont reçu des honneurs individuels. William Brabant a été nommé le meilleur frappeur du tournoi pour la classe B, tandis qu’Emrick Nadeau, qui avait obtenu le titre de meilleur frappeur l’an dernier lors de la conquête des Jays, a cette fois été élu le joueur le plus utile avec les Cards.

Avec un total de quatre équipes maskoutaines sur les huit en compétition dans la classe B, les chances que l’une d’entre elles accède à la finale étaient grandes. Les Jays ont vu leur route s’arrêter en demi-finale, tandis que les Condors ont été freinés à leur deuxième match malgré une victoire convaincante à leur entrée en jeu. De leur côté, les Orioles ont encaissé deux revers, mais ils ont vendu chèrement leur peau, alors qu’ils ont perdu chaque match par seulement un point d’écart.

Une demi-finale pour les Condors A

Dans la classe A, qui animait également cette première fin de semaine de compétition, un scénario identique à l’an dernier s’est reproduit pour les Condors de Saint-Hyacinthe, qui ont atteint une fois de plus la demi-finale.

La formation maskoutaine a vu son parcours se terminer au terme d’un revers de 9 à 7 face aux éventuels champions, les Giants Go Sport de Saint-Georges. Ceux-ci, parfaits tout au long du tournoi, ont pris la mesure des Draveurs de Lévis-Centre au compte de 10 à 6 en finale.

Pour les Condors, le tournoi avait débuté avec une défaite de 5 à 3 face aux Mercenaires de Mascouche, mais ils se sont repris au match suivant en l’emportant 12 à 0 face aux Cards, la seule autre équipe de Saint-Hyacinthe en action dans la classe A. Les Cards avaient quant à eux gagné leur premier match in extremis de 13 à 12 contre les Aigles Royaux de Sainte-Julie.

Au tour des équipes AA

Maintenant que la portion simple lettre est terminée, ce sera au tour des douze équipes AA de se disputer les honneurs du tournoi maskoutain dans les prochains jours. Deux équipes de la région seront de la partie, soit les Guerriers du Richelieu et les Guerriers de Yamaska.

Des matchs seront disputés dès 17 h vendredi au parc René-Lafleur des Loisirs Douville, puis l’action se poursuivra le lendemain de 8 h à 19 h environ. Les demi-finales se tiendront dimanche matin à 8 h, puis la finale aura lieu sur le coup de midi.

image