7 mai 2020
Commerce de détail
Les clients au rendez-vous malgré les mesures sanitaires
Par: Jean-Luc Lorry

Depuis la réouverture du magasin Sports Experts des Galeries St-Hyacinthe, son propriétaire Louis-Philippe Piette constate que les chaussures de marche et de course ont la cote auprès de la clientèle. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Mathilde Morin, propriétaire de la boutique La Cabottine au centre-ville, a réaménagé l’horaire du magasin pour offrir un service sur rendez-vous à ses clients. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Depuis lundi, le 4 mai, les commerces de détail de Saint-Hyacinthe qui disposent d’une entrée sur la voie publique ont été autorisés par Québec à rouvrir leurs portes. Cette nouvelle expérience de magasinage incluant un respect des mesures sanitaires semble bien se dérouler, d’après une tournée effectuée par LE COURRIER auprès de quelques commerçants.

Publicité
Activer le son

À la boutique de chaussures et d’accessoires pour femmes La Cabottine, située au centre-ville, les employés sont de retour progressivement au travail.

« Nous revenons à horaire réduit. Tous les jours de la semaine, nous offrons à nos clients un magasinage privé sur rendez-vous de 10 h à 11 h », mentionne Mathilde Morin, propriétaire de cette boutique établie depuis 25 ans au centre-ville. La boutique est ouverte au grand public de 11 h à 17 h en semaine et le samedi de 10 h à 16 h.

Pour le moment, trois employés servent la clientèle sur un total de six à temps plein. Pour sécuriser les clients, une station de lavage des mains a été installée et l’équipe de vente porte un masque de protection.

À deux pas du Marché public, chez M.O. David Lorenzo, une boutique spécialisée en mode masculine, on se félicite de pouvoir de nouveau servir physiquement la clientèle.

« Depuis lundi matin, la clientèle est au rendez-vous. Nous en sommes bien satisfaits », mentionne en entrevue au COURRIER, Gabriel Morier, copropriétaire de M.O. David Lorenzo.

Pour cette nouvelle expérience de magasinage incluant des mesures sanitaires, la direction autorise jusqu’à trois clients simultanément dans la boutique.

« Les gens sont très respectueux de la distanciation sociale. Il s’agit d’une nouvelle expérience d’achat et de vente autant pour nous que pour la clientèle », constate M. Morier.

Galeries St-Hyacinthe

Disposant d’une entrée extérieure sur le stationnement du centre d’achats, la boutique Sports Experts accueille de nouveau la clientèle.

« Nous sommes chanceux. Tous nos employés sont de retour au travail. Nous n’avons aucun cas de travailleur infecté à la COVID-19 », indique Louis-Philippe Piette, copropriétaire du magasin Sports Experts des Galeries St-Hyacinthe.

Depuis le début de la semaine, ce sont les chaussures de marche et de course qui attirent davantage la clientèle. « Les vêtements de printemps pour les juniors sont également recherchés », précise M. Piette.

Là aussi, la direction a mis en place les mesures imposées par la santé publique pour permettre un magasinage en toute sécurité.

« Nous prenons beaucoup de précautions afin que la clientèle ait l’esprit en paix. Nous avons un contrôle par département et des pastilles au sol pour respecter les distances entre les clients », mentionne Louis-Philippe Piette. Cette boutique de sports compte 38 employés au total.

Buropro Citation, un magasin grande surface des Galeries St-Hyacinthe qui regroupe plusieurs départements comme la librairie, l’informatique et la papeterie, a également rouvert ses portes.

À l’instar d’autres commerces, les employés sont rappelés progressivement à leur poste de travail. « Ce n’est malheureusement pas tous les employés qui ont recommencé. Nous devons y aller progressivement et suivre l’évolution de cette situation exceptionnelle à laquelle nous faisons face », nous mentionne dans un courriel Stéphanie Roberge, copropriétaire de l’enseigne Buropro Citation qui compte cinq succursales au Québec.

Selon Mme Roberge, la clientèle est de bonne humeur et respecte les nouvelles consignes de sécurité. « Nos clients sont contents de pouvoir venir en magasin pour acheter du matériel autant pour leurs passe-temps que pour leurs besoins en télétravail », souligne Stéphanie Roberge.

Le magasin Buropro Citation de Saint-Hyacinthe compte 35 employés à temps plein dont 20 d’entre eux ont été rappelés au travail.

image