13 novembre 2014
Les Gaulois infligent une première défaite aux Riverains à Sainte-Catherine
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois auront un match revanche face aux Lions ce samedi. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Gaulois auront un match revanche face aux Lions ce samedi. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour la première fois cette saison, les Riverains du Collège Charles-Lemoyne ont été battus à domicile. Et ce sont les Gaulois d’Antoine-Girouard qui peuvent se vanter d’avoir réalisé l’exploit grâce à une victoire de 4 à 3, vendredi soir.

Publicité
Activer le son

Alexandre Grisé, Tristan Lecompte, Tristan Lespérance et Joel Teasdale ont marqué dans la victoire. Malgré les quatre buts des Maskoutains, les Gaulois n’ont tiré qu’à 16 reprises sur le gardien Francis Pilon, pendant que Kevin Martin était bombardé de 44 lancers devant la cage d’Antoine-Girouard.

Les Gaulois ont pris les devants 3 à 0 en début de troisième période avant que les Riverains ne trouvent un moyen de déjouer Martin. Le Collège Charles-Lemoyne a marqué deux fois en moins de vingt secondes lors d’un avantage numérique pour se rapprocher à un seul but des Maskoutains.

Joel Teasdale a répliqué de la même manière, alors que les Riverains avaient un joueur en moins, avec à peine huit minutes à faire à la rencontre, pour faire 4 à 2.

Jonathan Legault a ajouté un troisième filet pour les Riverains avant que Kevin Martin ne leur ferme complètement la porte pour procurer la victoire aux Gaulois. Le gardien des Gaulois a d’ailleurs reçu la première étoile de la rencontre.

Autre défaite crève-coeur au Stade L.-P.-Gaucher

Dimanche, au Stade L.-P.-Gaucher, la troupe de Martin Cadorette a subi une autre défaite crève-coeur, comme on le voit trop souvent dernièrement lors des rencontres présentées à Saint-Hyacinthe. Cette fois, ce sont les Lions du Lac Saint-Louis qui sont venus voler les deux points aux Gaulois, l’emportant 3 à 2.

Le dernier but des Lions a été marqué avec seulement une vingtaine de secondes à écouler au cadran. Kevin St-Amour a déjoué Kevin Martin entre les jambières alors que ce dernier effectuait un déplacement latéral. Tout le monde croyait que le cerbère des Gaulois avait réalisé l’arrêt, mais le disque s’est glissé tout doucement dans le filet pour briser l’égalité et donner la victoire aux visiteurs.

L’équipe maskoutaine avait entamé la partie avec une belle énergie, alors que le capitaine Alexandre Grisé s’est servi de sa rapidité pour s’offrir plusieurs opportunités. On se souviendra notamment d’une entrée de zone à deux contre zéro, avec Olivier Lefebvre, qui a finalement été sans succès. Antoine Lessard frappait plus tard le poteau à deux reprises.

Si les Gaulois ont raté plusieurs occasions de marquer, leurs deux buts ont été comptés d’étrange façon. Le premier, sur un tir de Jonathan Vachon, a dévié sur le patin d’un défenseur pour battre le gardien Sandro Silvestre, alors que William Lemay a profité de la nonchalance du gardien des Riverains, qui a tenté de capter mollement le disque avec la mitaine, pour marquer le but qui faisait 2 à 2.

Les deux équipes se retrouveront samedi pour un cinquième rendez-vous déjà cette saison. Cette fois, les Lions accueilleront les Gaulois. La veille, Antoine-Girouard aura visité les Grenadiers de Châteauguay.

image