22 novembre 2012
Hockey midget AAA
Les Gaulois sans pitié
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois ont fait mal paraître les Commandeurs de Lévis dans une victoire écrasante de 7-0 le 16 novembre.

Les Gaulois ont fait mal paraître les Commandeurs de Lévis dans une victoire écrasante de 7-0 le 16 novembre.

Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard paraissaient affamés durant leurs deux parties de la fin de semaine, inscrivant plus de cinq buts à chaque occasion. Ils ont remporté aisément leur duel face aux Commandeurs de Lévis le 16 novembre par la marque de 7-0, alors que celui contre les Lions du Lac Saint-Louis le 18 novembre a été plus durement disputé, se concluant par le pointage de 5-3.

Dimanche, les unités spéciales ont fait toute la différence pour les Gaulois lors de leur visite au Lac Saint-Louis. La troupe de Martin Cadorette a marqué à plusieurs reprises en avantage numérique et n’a rien accordé lorsqu’elle évoluait à court d’un homme. « Les joueurs comprennent et acceptent le rôle qu’ils ont à jouer et ça a rapporté », commente l’entraîneur-chef des Gaulois, Martin Cadorette.

Malgré deux buts rapides dès le début de la partie pour les Lions, les représentants du CAG ne se sont pas laissé ébranler. Anthony Beauvillier s’est assuré de relancer les siens quelques instants après le deuxième filet du Lac Saint-Louis, réduisant l’écart à un but.Une minute plus tard, les Lions ont été pénalisés pour la première fois de la rencontre. Les Gaulois n’ont pas raté pareille occasion et ont immédiatement créé l’égalité grâce au but de Nicolas Leblond.Dès le début du deuxième tiers, les visiteurs ont obtenu une nouvelle chance en supériorité numérique et ont fait payer à nouveau les Lions. Cette fois, Guillaume Archambault a marqué pour les Gaulois, aidé de Jérémy Roy. Sans apprendre de leurs erreurs, l’équipe du Lac Saint-Louis a été prise en défaut pour une quatrième fois dans le match et encore là, les Gaulois ont réussi à leur faire mal. Guillaume Brisebois a fait scintiller la lumière rouge à son tour, portant les siens en avance 4-2.Les Lions ont tenté un retour en milieu de troisième période en réduisant l’écart à un seul but, mais un autre avantage numérique – menant à un autre but pour les Gaulois, cette fois grâce à Anthoni Nadeau – a réduit considérablement leurs espoirs d’égaliser la marque. Le CAG signait ainsi une troisième victoire de suite.Deux jours plus tôt, les Gaulois s’étaient présentés sur la glace avec un jeu inspiré et un grand opportunisme contre les Commandeurs de Lévis. « Les joueurs étaient affamés, affirme Martin Cadorette. On a profité des occasions qui se sont offertes à nous. »Les Gaulois ont imposé un rythme effréné à leur adversaire dès la première période, sûrement une de leur meilleure période depuis le début de la saison. Anthony Beauregard a récupéré une rondelle libre devant le filet pour donner les devants à son équipe alors qu’il n’y avait pas une minute de jouée encore.Trois minutes plus tard, Nicolas Leblond, qui avait presque marqué avant que son coéquipier ne le fasse lors du premier but, s’est repris et s’est inscrit sur la feuille de pointage. À peine quelques instants plus tard, Nicolas Dumulong a complètement déjoué le défenseur adverse en entrée de zone pour prendre un bon tir des poignets et déjouer le gardien Jean-Philippe Dupaul. Ce troisième but, en près de cinq minutes, a été de trop pour Dupaul qui a été remplacé par son coéquipier Antoine Samuel. Le changement n’a pas donné le résultat recherché puisqu’Antoine Waked a porté l’avance des Gaulois à 4-0 avant la fin de la première période.Par ailleurs, Françis Lavallée, nommé joueur défensif de la semaine dans la ligue, a réalisé des miracles durant le premier vingt pour permettre à son équipe de garder une avance déjà confortable. Il a enchaîné les arrêts spectaculaires, frustrant les attaquants de Lévis chaque fois.Les Commandeurs n’ont jamais été en mesure de revenir dans la rencontre ni même de déjouer Lavallée qui a signé un jeu blanc. Jeffrey Truchon-Viel, Jean-Christophe Roy et Anthony Beauregard – son deuxième du match – ont complété la marque pour les Gaulois, signant ainsi une victoire de 7-0.Les Gaulois visiteront le Blizzard du Séminaire Saint-François samedi et recevront dimanche, au Stade L.-P.-Gaucher, les Phénix du Collège Esther-Blondin. Hier soir, le CAG rendait visite aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne. Heure de tombée oblige, il en sera question dans la prochaine édition du journal.

image