25 avril 2019
Pour la première fois de leur histoire
Les Gaulois sont champions de la Coupe Dodge!
Par: Maxime Prévost Durand

Les Gaulois ont mis la main sur la Coupe Dodge dans la classe midget AAA grâce à une victoire sans équivoque face aux Estacades de Trois-Rivières, dimanche, au Stade L.-P.-Gaucher. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Mousquetaires atome BB ont aussi connu un beau parcours, atteignant la ronde quart de finale dans leur catégorie. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le défenseur William Trudeau a inscrit le 4e but des Gaulois en finale, chassant du même coup le gardien Olivier Leclair de la rencontre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pour la première fois depuis 2007, une partie du tournoi de la Coupe Dodge était présentée au Stade L.-P.-Gaucher. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont profité de la tenue de la Coupe Dodge en sol maskoutain pour soulever le trophée pour la première fois de leur histoire. Les favoris locaux ont écrasé les Estacades de Trois-Rivières 8 à 2 en finale, dimanche, au Stade L.-P.-Gaucher, pour être sacrés champions dans la classe midget AAA.

publicité

La formation de Marc-André Ronda a présenté un dossier de deux victoires et un revers en ronde préliminaire avant de s’imposer 8 à 3 face au Phénix du Collège Esther-Blondin en demi-finale. Sa seule défaite du tournoi a été contre les Estacades en ouverture de tournoi, mais elle a vite été oubliée après l’éclatante performance des joueurs en finale.

« Dans le midget AAA, la Coupe Dodge est souvent perçue comme une deuxième chance pour les équipes qui n’ont pas atteint le carré d’as [en séries]. Mais, comme on l’avait fait l’an dernier, on a pris le tournoi au sérieux. Quand on porte le logo des Gaulois, il n’y a pas deux façons de jouer au hockey, il y en a une seule et les gars nous ont bien représentés. C’est ce dont on est le plus fiers », a souligné l’entraîneur-chef après le triomphe de son équipe.

En finale, le Maskoutain Alexandre Caron, élu joueur du match, a cumulé deux buts, tout comme Nathan Gaucher. Le capitaine Édouard Charron et le défenseur William Trudeau ont aussi obtenu deux points, soit un but et une passe chacun. Zacharie Boily et Alexis Cournoyer ont été les autres buteurs.

Les Gaulois ont pourtant encaissé le premier but dans ce match ultime face aux Trifluviens, et ce, dès la deuxième minute de jeu, mais ils ont riposté avec autorité, enfilant cinq buts consécutifs pour prendre les commandes. Malgré une réplique des Estacades en fin de 2e période, pour réduire l’écart à trois buts, Saint-Hyacinthe est demeuré maître de cette rencontre, menée d’un bout à l’autre devant une foule enthousiaste.

Ce premier triomphe à la Coupe Dodge venait assurément mettre du baume sur l’élimination subie un mois plus tôt au 2e tour des séries. « On a vu le sourire des joueurs, leur réaction en dit beaucoup sur les efforts qu’ils ont mis. Quand la saison commence, on se dit toujours qu’on veut gagner le dernier match. Ce n’est pas le dernier match qu’on aurait voulu, mais on est privilégié d’avoir pu l’emporter », a ajouté Marc-André Ronda.

Trois quarts de finale

Parmi les autres formations maskoutaines en action à la Coupe Dodge, trois ont atteint les quarts de finale de leur catégorie. Les Mousquetaires atome BB, dont la classe était aussi présentée à Saint-Hyacinthe, ont réussi l’exploit, tout comme le Vert et Noir de l’École Fadette pee-wee AAA relève et les Éclaireurs du Richelieu midget AA.

Les Mousquetaires ont entamé leur beau parcours avec une défaite crève-cœur de 1 à 0 en prolongation, avant de rebondir avec une victoire de 3 à 0 lors du match suivant. En quart de finale, ils ont dû s’avouer vaincus 4 à 1 face aux éventuels finalistes.

Seule autre équipe du hockey mineur maskoutain qualifiée à la Coupe Dodge, les Éclaireurs ont lancé le tournoi en force avec deux victoires de 4 à 1 et une autre de 6 à 0, avant d’être éliminés par la marque de 2 à 1 en prolongation au terme d’un duel âprement disputé.

Le Vert et Noir pee-wee AAA relève, une formation de la structure intégrée des Gaulois, s’est aussi démarqué. Sa fiche de trois victoires et une défaite en prolongation lui a permis d’atteindre à son tour les quarts, où sa route s’est finalement arrêtée.

Dans le midget espoir, le Vert et Noir a enchaîné trois victoires avant de subir l’élimination en huitième de finale. Les clubs pee-wee AAA, bantam AAA et bantam AAA relève ont quant à eux vu leur parcours prendre fin au terme de la ronde préliminaire.

image