19 avril 2018
Les investissements agricoles en hausse de 4,2 M$ dans la MRC
Par: Le Courrier

L’agriculture constitue un moteur économique indéniable pour notre région et la MRC des Maskoutains se réjouit des nombreux projets agricoles réalisés en 2017. Ils représentent des investissements de l’ordre de 25 866 275 $, une hausse de 4,2 M$ par rapport à l’année précédente. 

Publicité
Activer le son

Les municipalités ayant le plus bénéficié de ces investissements sont Saint-Jude (5,7 M$), Sainte-Marie-Madeleine (2,8 M$), La Présentation (2,7 M$), Saint-Damase (2,6 M$), Saint-Liboire (2 M$) et Sainte-Hélène-de-Bagot (1,8 M$).
L’investissement en agriculture génère des retombées en termes d’emplois, de revenus pour les municipalités et d’impact sur les entreprises manufacturières et de transformation alimentaire.

En 2017 également, 33 nouvelles fermes ont vu le jour sur le territoire de la MRC, selon les données de l’UPA Montérégie. En créant de la richesse, ces entreprises contribuent au dynamisme économique rural et régional. Elles sont situées à La Présentation (4), Saint-Barnabé-Sud (1), Saint-Dominique (2), Sainte-Hélène-de-Bagot (4), Sainte-Madeleine (1), Sainte-Marie-Madeleine (1), Saint-Hugues (2), Saint-Hyacinthe (3), Saint-Jude (1), Saint-Pie (7), Saint-Simon (4) et Saint-Valérien-de-Milton (3).

Valoriser l’investissement agricole dans la région

Au printemps 2017, la MRC a diffusé un premier outil de promotion des retombées du monde agricole illustrant l’impact d’un investissement de 11 M$ réalisé à la Ferme B. Morin, de Saint-Bernard-de-Michaudville. Il a été suivi par celui portant sur les 3,5 M$ investis à la Ferme Roflamme, dévoilé en juin, lors des portes ouvertes qui ont eu lieu à l’entreprise de la famille Laflamme, située à Saint-Hyacinthe. Cet outil découle de la mise en œuvre du plan d’action du Plan de développement de la zone agricole (PDZA).

Aujourd’hui, la MRC vient souligner un investissement de 1,1 M$ qui a permis de bâtir un nouveau poulailler chauffé à la biomasse à air pulsé à la Ferme du dindon, de Luc Leblanc, une entreprise située à Saint-Jude. Pour réaliser son projet, M. Leblanc a obtenu les services ou acheté des fournitures à une douzaine de commerces et d’entreprises de la région qui, ensemble, emploient près de 400 personnes.

« Ces entrepreneurs agricoles ont de quoi être fiers. Ils contribuent à faire rouler l’économie locale et régionale en investissant des sommes d’argent qui permettent de conserver des emplois chez nous. Ils ont à cœur de s’approvisionner dans la région et c’est l’un des aspects que la MRC veut également mettre en valeur par le biais de son outil de promotion », a rappelé Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Pour en savoir plus sur ce projet ou pour parler de vos projets d’investissement en milieu agricole, contactez Anna Potapova, commissaire au développement agricole et agroalimentaire à la MRC des Maskoutains, au 450 768-3011.

image