22 octobre 2015
Relève agricole maskoutaine
Les jeunes invités à déposer leur candidature
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Charles Fillion, directeur associé au développement économique; Léon Guertin, directeur général du Salon de l’agriculture; Francine Morin, préfet et maire de Saint-Bernard-de-Michaudville et Steve Carrière, agent de développement rural, MRC des Maskoutains. Photo Martin Grenier

Sur la photo, de gauche à droite : Charles Fillion, directeur associé au développement économique; Léon Guertin, directeur général du Salon de l’agriculture; Francine Morin, préfet et maire de Saint-Bernard-de-Michaudville et Steve Carrière, agent de développement rural, MRC des Maskoutains. Photo Martin Grenier

L’appel de projets pour la Bourse de la relève agricole 2015 est en cours. La MRC des Maskoutains, le Salon de l’agriculture et leurs partenaires invitent les jeunes entrepreneurs de la grande région de Saint-Hyacinthe à

Publicité
Activer le son

« Cette bourse a vu le jour il y a huit ans déjà, grâce à une initiative régionale. La MRC est heureuse de pouvoir compter sur des partenaires majeurs des secteurs agricole et financier qui, comme elle, croient à l’importance d’encourager les jeunes entrepreneurs agricoles en leur permettant d’exercer le métier qui les passionne », a indiqué Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Le Salon de l’agriculture est partenaire de la Bourse de la relève agricole maskoutaine depuis le tout début.

« Le Salon encourage la relève à sortir des sentiers battus et à développer de ­nouveaux créneaux qui vont permettre d’injecter de l’argent supplémentaire et de nouvelles sources de revenus dans leur entreprise », a expliqué Léon Guertin, directeur général du Salon de l’agriculture.

En 2014, deux jeunes productrices agricoles ont obtenu chacune une bourse de 10 000 $. Cindy Beaudry et Roxanne Désautels ont d’ailleurs accepté de raconter à quel point cette aide financière leur a été utile dans une vidéo promotionnelle produite par la MRC des Maskoutains.

« C’est une très belle bourse, a avoué Cindy Beaudry. Elle nous a été utile, à mon frère Billy et moi, pour acheter une machine à brosse qui nous permet de mieux nettoyer l’edamame et ainsi, d’augmenter l’efficacité de nos ­opérations. »

« Notre ferme est de petite taille, alors un montant de 10 000 $ a un impact très important pour nous, a mentionné pour sa part Roxanne Désautels. Grâce à la serre que nous avons pu installer, nous avons prolongé notre saison et ­augmenté notre production en quantité et en qualité. »

Critères et procédures

Le soutien financier vise à reconnaître les efforts des jeunes entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Ils doivent être ou en voie de devenir propriétaires, en partie ou en ­totalité, d’une entreprise agricole située sur le territoire de la MRC des ­Maskoutains, être membres de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ), détenir une formation ­répondant aux critères de la Financière agricole du Québec et avoir au moins un an d’expérience en agriculture.

Pour participer, il faut soumettre un formulaire d’inscription disponible à la MRC des Maskoutains ou sur son site ­Internet au www.mrcmaskoutains.qc.ca, à l’onglet Développement économique (financement), accompagné d’un plan d’affaires ou d’une description complète du projet justifiant un besoin d’accompagnement, d’une lettre de motivation ­expliquant les particularités du projet, avant le vendredi 13 novembre, à midi.

Pour obtenir des informations sur la Bourse de la relève agricole maskoutaine, visiter le site de la MRC ou contacter Steve Carrière, agent de développement rural à la MRC des Maskoutains, au 450 768-3005.

image