20 novembre 2014
Les Lions ne font qu’une bouchée des Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand

Les Gaulois d’Antoine-Girouard ont connu un dur week-end sur la route dans le circuit midget AAA. L’équipe de Martin Cadorette a subi une défaite de 3 à 2 face aux Grenadiers de Châteauguay vendredi soir, avant d’être surclassée 8 à 1 par les Lions du Lac Saint-Louis samedi soir.

Publicité
Activer le son

Les Gaulois avaient pourtant brisé la glace dans le duel face aux Lions. Le défenseur Félix Lenoir-Malick a inscrit le premier but de la rencontre en avantage numérique, alors que la partie n’était vieille que de deux minutes.

La machine des Lions, à égalité au premier rang de la division Reebok, s’est ensuite mise en marche avec six buts sans riposte avant la fin de la première période. Le gardien partant, Kevin Martin, a été retiré après le cinquième but au profit de Zachary Bouthillier.

La stratégie n’a pas réussi à arrêter les Lions, qui ont ajouté un septième but en deuxième période et un dernier au troisième tiers. Antoine-Girouard a pourtant été nez à nez avec les Lions au chapitre des lancers (31 contre 30), mais s’est buté au gardien Ryan Coughlin.

Arnaud Durandeau et Joseph Veleno ont chacun marqué deux buts pour les Lions, le premier récoltant également trois passes et le second ajoutant deux aides.

Les Lions ont remporté les cinq duels entre les deux formations cette saison.

Châteauguay a le dernier mot

La veille, les Gaulois ont été battus 3 à 2 par les codétenteurs du premier rang de la division Reebok, les Grenadiers de Châteauguay.

Encore une fois, le club de Saint-Hyacinthe a été le premier à marquer. William Lemay a déjoué Kyle Jessiman en avantage numérique pour offrir une avance de 1 à 0 aux Gaulois.

Les Grenadiers ont sonné la charge au milieu de la deuxième période en inscrivant deux buts sans réplique. Ils ont accentué leur avance au dernier tiers par l’entremise de Pierre-Luc Sanche, faisant 3 à 1.

William Lemay a de nouveau fait des siennes avant la fin de la rencontre en inscrivant son deuxième but de la soirée, avec un peu moins de trois minutes à écouler au cadran. Châteauguay a ensuite tenu le fort jusqu’au retentissement de la sirène pour signaler la fin de la rencontre.

Les Gaulois n’ont profité que d’un avantage numérique parmi les neuf qu’ils ont obtenu.

Le gardien Zachary Bouthillier a reçu la deuxième étoile du match grâce à ses 31 arrêts.

La troupe de Martin Cadorette a de nouveau rendez-vous avec ces mêmes Grenadiers vendredi soir, cette fois au Stade L.-P.-Gaucher. Dimanche, les Gaulois accueilleront les Estacades de Trois-Rivières.

image