8 août 2019
À compter du 20 août
Les Mardis cyclocross seront de retour
Par: Maxime Prévost Durand

Pour une deuxième année consécutive, quatre soirées de cyclocross seront disputées à l’ancien Club de golf La Providence. Photothèque | Le Courrier ©

Après une première édition présentée l’an dernier, les Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue reviendront sur le terrain de l’ancien Club de golf La Providence à la fin de l’été. Avec un parcours repensé et amélioré, ces épreuves seront tenues les 20 et 27 août ainsi que les 3 et 10 septembre.

publicité

Organisée en grande partie par le cycliste maskoutain Matis Boyer, espoir québécois en cyclocross, cette activité lui permet par la même occasion d’amasser des fonds en vue de sa prochaine saison, qui se déroulera cet automne. Ses ambitions sont d’ailleurs grandes, alors qu’il a dans sa mire le titre de champion québécois, en plus d’aspirer à intégrer l’équipe nationale. Il prévoit également participer à quelques courses UCI durant la saison, que ce soit en Ontario ou aux États-Unis.

« J’ai toujours rêvé de faire ces grosses courses, mais tout seul, je ne pourrais pas me permettre de faire une saison comme ça [avec toutes les dépenses que ça engendre] », soutient l’athlète de 17 ans.

L’apport financier qu’avait amené la présentation des Mardis cyclocross l’an dernier l’avait fortement aidé durant sa saison par la suite. « Je ne pensais jamais amasser autant d’argent », s’étonne-t-il lui-même.

Encouragé par le succès remporté par la première édition, le Maskoutain voulait ainsi répéter l’expérience. Mais au-delà de l’aide financière que cela lui procure grâce aux inscriptions des participants, Matis souhaite faire perdurer l’activité afin d’offrir une occasion de plus aux amateurs de la discipline de compétitionner.

Avec cette activité, Matis souhaite réunir à la fois les plus fervents de ce sport, qui sont du rendez-vous des autres courses de cyclocross durant la saison, et ceux qui désirent simplement s’initier à la discipline. Pour cette nouvelle édition, il espère d’ailleurs attirer encore plus de participants, avec un objectif d’une soixantaine de coureurs de tous les niveaux pour chacune des soirées.

« Ça avait vraiment bien été l’an dernier. À la première course, on avait eu 33 participants et ça avait toujours augmenté. À la dernière course, on avait eu au-dessus de 60 participants. Ça montre qu’on avait bien fait les choses », souligne-t-il.

En prenant en considération les commentaires recueillis l’an dernier, il a tout de même cru bon d’apporter quelques changements au circuit. La distance à parcourir a été allongée de près de 1 km notamment, puis le circuit comportera davantage de dénivelés et de virages. « Ça donne un parcours qui est plus technique », estime-t-il. Les puits seront également rapprochés du stationnement pour améliorer la logistique durant la course. Les spectateurs (et les curieux) sont également les bienvenus pour assister aux courses et une zone leur permettra de voir une bonne partie du parcours.

Le coût d’inscription pour chacune des courses est de 15 $ par adulte et 10 $ par enfant (atome et pee-wee). Puisque la série est sanctionnée par la Fédération des sports cyclistes du Québec, les cyclistes doivent avoir une licence qui leur permet de participer à ces épreuves. Ceux qui n’en ont pas pourront se procurer une licence d’un soir au coût de 10 $. Toutes les inscriptions se font sur place le soir même. Pour plus d’infos, on peut visiter la page Facebook « Les mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue ».

image