16 avril 2020
COVID-19
Les médecins répondent présents
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

François Legault a remercié les médecins qui ont répondu à son appel de la veille puisque 2000 se sont manifestés, a-t-il informé, ce qui correspond précisément au nombre voulu.

Publicité
Activer le son

D’autres initiatives sont en cours pour recruter encore plus de travailleurs, notamment en faisant appel au fédéral. La demande de Québec vise des employés de l’armée qualifiés en santé. Il pourrait s’agir de 60 à 100 personnes, a précisé le PM.

À partir d’aujourd’hui, les étudiants finissants en soins infirmiers seront aussi appelés pour venir aider dans les CHSLD. Quant aux volontaires qui n’ont toujours pas été mis à contribution, François Legault rappelle que ça dépend de la qualification et de la provenance des gens. Il n’exclut pas que « quelques cas ont pu être échappés ».

Bon important dans les décès

Le bilan de la journée est particulièrement lourd en raison de l’ajout de 143 nouveaux décès, ce qui porte le total à 630. Le pic est sans précédent depuis le début de la crise. Le premier ministre assure que de nombreux décès ne sont pas survenus dans les dernières 24 h, évoquant un « changement de méthode » et la conclusion de plusieurs enquêtes pour expliquer cette hausse.

On déplore par ailleurs le premier décès d’un médecin au Québec, en Montérégie, sans plus de précision. Le Dr Arruda n’a pas voulu commenter ce cas particulier, sinon pour dire que la contagion ne s’est pas fait en « milieu de soins ».

Les cas confirmés grimpent de 997 aujourd’hui, pour s’élever à 15 857 au cumulatif. « La situation dans les hôpitaux est vraiment sous contrôle », a commenté François Legault, qui a annoncé une diminution de neuf patients aux soins intensifs, pour 209 dans l’ensemble. Les hospitalisations atteignent également 1018, en hausse de 34 depuis hier.

Planification de la reprise

Le premier ministre reconnaît maintenant travailler sur un « plan de déconfinement » dont les détails seront connus dans quelques jours. Maintenant que « la courbe a été aplatie », le PM voudrait commencer par rouvrir certaines entreprises. Toujours pas question de rouvrir les écoles à court terme, mais « on n’exclut pas avant la fin de l’année scolaire », a-t-il dit. Il promet une reprise « graduelle et intelligente ».

image