18 juin 2015
Basketball
Les Stars en séries… de justesse
Par: Maxime Prévost Durand
Les Stars ont rendez-vous avec la Capitale-Nationale, dimanche, au premier tour des séries éliminatoires. Photothèque | Le Courrier ©

Les Stars ont rendez-vous avec la Capitale-Nationale, dimanche, au premier tour des séries éliminatoires. Photothèque | Le Courrier ©

On le dit souvent dans le sport : chaque victoire compte. Certaines plus que d’autres. Pour les Stars de Saint-Hyacinthe, les victoires ont été rares cette saison. Ils n’en ont compté que trois en onze matchs. Mais leur victoire face à l’Élite d’Henri-Bourassa, en ouverture de saison, leur permet aujourd’hui de se qualifier pour les séries de la LBQ élite.

Les Stars et l’Élite présentent une fiche identique de trois victoires contre huit revers cette saison, tous deux comptant 25 points au classement de la LBQ élite. Mais puisque les Maskoutains ont remporté l’unique duel entre les deux clubs ce printemps, ils obtiennent l’exclusivité du 6e rang, le dernier donnant accès aux séries éliminatoires.

Les Stars ont signé leur troisième victoire à leur dernier match de la saison, même s’ils n’ont pas mis le pied sur le terrain. En vertu de la suspension de la Montérégie, qui devait affronter Saint-Hyacinthe pour clore le calendrier régulier, Saint-Hyacinthe a remporté la rencontre par défaut.

« On n’entre pas par la grande porte, a commenté l’entraîneur Guylain Lapointe, mais on va essayer de rivaliser du mieux qu’on peut. C’est une opportunité qui nous est offerte et on va tenter d’aller s’amuser tout en livrant la meilleure opposition. »

Le défi sera de taille dès le premier tour. Les Stars affronteront, dimanche, l’équipe de la Capitale-Nationale, à Québec, la même qui leur a infligé leur plus sévère défaite cette saison. Leur seul affrontement s’était soldé par une victoire de 106 à 69 pour Québec.

« L’équipe est principalement composée de joueurs du Rouge et Or [de l’Université Laval] », soutient l’entraîneur Lapointe, pour témoigner du calibre de ses prochains adversaires.

Il pourra toutefois compter sur une carte cachée. Lapointe a annoncé que le jeune Maskoutain Jérôme Desrosiers, qui a disputé ses deux dernières saisons scolaires avec l’école secondaire Northfield Mount Hermon aux États-Unis, portera l’uniforme des Stars dimanche.

« Pour lui, ce sera un bon challenge de jouer contre des joueurs universitaires et ça nous donnera un coup de pouce », a mentionné l’entraîneur maskoutain.

Il s’agira du premier match de Desrosiers dans l’uniforme orangé.

image