12 septembre 2019
Le courrier littéraire
Les suggestions de la rentrée
Par: Maxime Prévost Durand

Kim THÚy et Rogé - Le poisson et l’oiseau (28 octobre)

David Goudreault - Ta mort à moi (16 septembre)

Michel Rabagliati - Paul à la maison (novembre)

Margaret Atwood - Les testaments (10 octobre)

L’automne est souvent synonyme d’abondance littéraire et cette année ne fait pas exception alors que plusieurs nouveautés sont grandement attendues. Pour l’occasion, la librairie L’Intrigue nous a partagé ses suggestions de la rentrée. Bonne lecture!

publicité

Kim THÚy et Rogé – Le poisson et l’oiseau (28 octobre)

La rencontre improbable des univers de Kim Thúy et de l’illustrateur Rogé mène au premier album jeunesse de l’auteure d’origine vietnamienne, Le poisson et l’oiseau. Avec une histoire à la fois simple et forte, racontée sous la forme de poésie, Kim Thúy rend hommage à la beauté de la différence, honorant par la même occasion l’ouverture à l’autre. Le tout appuyé par des aquarelles vivantes aux couleurs chaudes qui sauront captiver l’imaginaire des enfants.

David Goudreault – Ta mort à moi (16 septembre)

Après le succès remporté par sa trilogie La bête, David Goudreault revient à la charge avec un nouveau roman fort attendu intitulé Ta mort à moi. Fidèle à sa prose tout à fait unique et son univers singulier, il explore cette fois le thème de la fatalité dans une histoire qui raconte la vie d’une écrivaine, Marie-Maude Pranesh-Lopez, aux prises avec « un trou blanc » qui la pousse à fuir vers l’avant. Dans ce récit, il met en scène des personnages pour lesquels la rédemption n’arrive tout simplement pas. L’auteur sera par ailleurs de passage à L’Intrigue le 16 novembre.

Michel Rabagliati – Paul à la maison (novembre)

Il y a plus de quatre ans que Michel Rabagliati n’avait pas fait paraître un nouveau Paul, outre un hors-série dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Mais l’attente achève puisqu’un nouveau tome, 9e de cette série de bandes dessinées, est prévu pour novembre, soit Paul à la maison. Le personnage de Paul, devenu mythique dans le paysage culturel québécois, verra sa fille partir travailler à l’étranger, sa conjointe Lucie n’habite plus avec lui et sa mère ne va pas bien. Présenté comme un album émouvant, cet ouvrage traitera du deuil sous de multiples formes.

Margaret Atwood – Les testaments (10 octobre)

Près de 35 ans après avoir publié le roman à succès La servante écarlate, devenu un véritable manifeste féministe au fil du temps, Margaret Atwood dévoile finalement une suite directe à l’intrigue avec Les testaments. On se retrouve cette fois 15 ans plus tard et, à travers l’histoire de trois de ces servantes, les entrailles et les failles de la République de Gilead sont révélées. Comme pour La servante écarlate, le projet d’une adaptation télévisuelle est déjà en cours pour Les testaments, dont la version originale anglaise du livre est parue cette semaine. La traduction française est prévue pour le 10 octobre.

image