24 janvier 2019
Championnat canadien junior d’haltérophilie
L’excellence, rien de moins pour La Machine Rouge
Par: Maxime Prévost Durand

Pas moins de six athlètes du club La Machine Rouge s’étaient taillé une place pour le championnat canadien junior d’haltérophilie et chacun est monté sur le podium, samedi, à l’occasion de la compétition disputée à Brossard. Du nombre, cinq d’entre eux ont été sacrés champions de leur catégorie et des records canadiens et québécois ont été battus.

publicité

Magalie Roux (64 kg), Andréanne Messier (71 kg), Youri Simard (55 kg), Matt Darsigny (67 kg) et Pierre-Alexandre Bessette (96 kg) ont tous raflé les grands honneurs dans leur catégorie respective en livrant des performances à la hauteur de leur talent. L’autre représentant maskoutain, Shad Darsigny (73 kg), a quant à lui dû se contenter de la médaille d’argent, non sans avoir livré à son tour une grande performance.

En plus d’être dominantes dans leur catégorie, Magalie et Andréanne ont été sacrées les deux meilleures leveuses au pays, toutes catégories confondues, en terminant respectivement 1re et 2e du classement Sinclair. Chez les garçons, Matt et Youri ont pris le 2e et le 3e rang de ce même classement.

Youri a même profité du rendez-vous pour établir les nouveaux records canadiens juniors chez les 55 kg. Il a soulevé 97 kg à l’arraché et 123 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 220 kg, soit 21 kg de plus qu’au championnat québécois tenu un mois et demi plus tôt. Pour illustrer sa domination, son total correspond au total combiné des deux athlètes (115 kg et 105 kg) qui l’ont suivi au classement.

Matt a aussi battu des records, québécois pour sa part, en améliorant de 7 kg son résultat du championnat provincial, où il avait établi les marques précédentes. Il a terminé la compétition avec un cumulatif de 270 kg, soit 120 kg à l’arraché et 150 kg à l’épaulé-jeté.

Andréanne a elle aussi connu une forte progression avec un cumulatif de 205 kg, soit 10 kg de plus qu’à sa dernière compétition. De leur côté, Magalie, Shad et Pierre-Alexandre ont enregistré des cumulatifs similaires à l’épreuve québécoise, à un, deux ou quatre kilos près.

Une habituée des podiums, Tali Darsigny, était quant à elle présente seulement pour encourager ses coéquipiers de La Machine Rouge. Depuis le début de la nouvelle année, elle ne peut plus participer aux épreuves juniors en raison de son âge. Elle aura indéniablement laissé sa marque, elle qui a été couronnée championne canadienne à de nombreuses reprises et qui détient tous les records juniors chez les 59 kg.

image