23 juillet 2015
L’Expo prête à accueillir les visiteurs
Par: Jean-Luc Lorry
La Zone famille demeure un espace prisé des visiteurs avec ses tours de poneys, son aire de pique-nique, ses jeux gonflables et son bassin d’eau avec pédalos. Expo de Saint-Hyacinthe

La Zone famille demeure un espace prisé des visiteurs avec ses tours de poneys, son aire de pique-nique, ses jeux gonflables et son bassin d’eau avec pédalos. Expo de Saint-Hyacinthe

Dès ce matin (jeudi), le plus grand festival agricole du Québec arrive en ville pour une durée de 10 jours.

Publicité
Activer le son

Les visiteurs de la 178e édition de l’Expo de Saint-Hyacinthe retrouveront les nombreuses activités qui font le succès de cette grande foire agricole comme le concours provincial d’attelages, les spectacles, les sports extrêmes et les manèges.

Comme l’agriculture demeure la mission d’origine de l’Expo, plus de 2000 animaux de la ferme pourront être approchés dans les différents pavillons agricoles. Cette année, le public pourra découvrir les bufflonnes du Québec, une espèce reconnue mondialement pour la qualité de son fromage.

Les Éleveurs de porcs de la Montérégie invitent le public à participer à la Journée Porc-BBQ qui aura lieu le 29 juillet, dès 11 h. Les visiteurs et les producteurs pourront échanger tout en dégustant des burgers de porc effiloché et des saucisses.

Hausse des tarifs

Cette année, se rendre à l’Expo coûtera plus cher aux visiteurs. Le conseil d’administration de l’Expo a procédé à une mise à jour à la hausse de la grille tarifaire.

Ainsi, le passeport donnant libre accès au site pour toute la durée du festival a été augmenté de 10 $ en prévente (passant de 35 $ à 45 $) et de 15 $ pour les passeports vendus durant le festival (passant de 45 $ à 60 $).

Quant au bracelet d’admission pour une journée, son coût passe de 17 $ à 20 $, et ce, dès l’âge de 12 ans alors qu’en 2014, ce tarif s’appliquait à partir de 16 ans. Le prix journalier reste inchangé pour les enfants âgés de 3 à 11 ans, soit 15 $.

« Si l’on veut garder l’Expo en santé, l’on se devait de faire des ajustements. Des activités importantes et populaires comme le Super derby de démolition, le Grand National de tire de tracteurs et le rodéo extrême demandent une logistique coûteuse », justifie François Brouillard, directeur général de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe.

Durant la période de prévente, 8 550 passeports ont été vendus comparativement à 9 500 l’an dernier. Une diminution que les organisateurs ne considèrent pas comme inquiétante.

Stationnement

Pour la présente édition, les organisateurs devront composer avec une diminution des espaces de stationnement en raison de la construction du futur immeuble administratif du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS).

La Ville a décidé d’accommoder les visiteurs en autorisant un usage illimité sur les cases habituellement réservées aux détenteurs de vignette. Les rues ciblées sont Beauparlant, Bernier, Blanchet, Turcot, Lamarche, Rouleau et Chalifoux.

Les visiteurs disposent d’un espace de stationnement gratuit de 1200 cases adjacentes au site de l’Expo.

Il est aussi possible de garer son véhicule sur les espaces de stationnement de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et de l’École professionnelle. Un service de navettes est assuré entre les aires de stationnement des deux écoles et l’Expo.

image