7 avril 2016
Assemblée générale annuellede la Filière porcine coopérative
L’heure est au bilan
Par: Le Courrier

C’est le 18 mars que s’est tenue l’assemblée générale annuelle de la Filière porcine coopérative au Complexe des Seigneuries situé à Saint-Agapit. Cette année, les membres ont la chance de dresser un bilan des travaux et de l’avancement de la Filière porcine coopérative qui fête en 2016 ses cinq ans d’existence.

Publicité
Activer le son

Également à l’ordre du jour, plusieurs ­experts ont fait des présentations sur les sujets suivants : le portrait du marché de la viande par Olymel, la génétique, ­l’alimentation, la logistique d’approvisionnement des porcs pour les abattoirs et une mise à jour du projet des Fermes boréales au Témiscamingue.

Dans son allocution, le nouveau ­président de La Coop fédérée, Ghislain Gervais, en a profité pour dresser un bilan de la dernière année pour la Filière ­porcine coopérative ainsi que les avantages qu’elle a procurés à ses membres depuis sa fondation. Il a souligné que ­depuis sa fondation en 2011, les ­ristournes et les bonifications payées aux producteurs ont atteint plus de 45 millions de dollars. Il a été également question des récentes ententes de ­partenariat annoncées entre Olymel, ATRAHAN Transformation et Les ­Aliments Lucyporc qui permettront d’augmenter les capacités d’abattage de la filière de façon importante et de ­développer les marchés de niche.

19 M$ versés en ristourne en cinq ans

La filière porcine coopérative se réjouit que La Coop fédérée verse une quatrième ristourne en cinq ans aux 197 producteurs membres. Cette année, les producteurs recevront trois millions et demi de dollars pour le Porc certifié La Coop et les doses de semence. Cela correspond à 3,50 $ par porc COOP et 0,85 $ par dose de semence. Depuis 2011, plus de 19 millions de dollars ont été versés seulement en ristournes aux ­producteurs.

Selon Réjean Vermette, administrateur de La Coop fédérée et président de la ­Filière porcine coopérative, « Les résultats ne viennent pas seuls, c’est le fruit du travail acharné de toutes les ­personnes qui ont contribué à amener la filière là où elle est actuellement ».

Au cours de la dernière année, la filière a entrepris un exercice de réévaluation complet du programme Porc certifié La Coop. Les producteurs membres du comité ont pu faire valoir leur vision des changements à faire au programme. Il en est ressorti des ajustements pour s’aligner à la fois sur les besoins des ­producteurs et des partenaires tout en ­tenant compte du contexte économique de l’industrie. Cette offre améliorée du réseau sera assez robuste pour conserver nos membres actuels et ­intéresser de nouveaux producteurs à joindre la filière.

Souligner l’excellence des producteurs en 2015

Comme chaque année, la tenue de l’assemblée générale annuelle est l’occasion privilégiée pour souligner le travail des producteurs ayant les meilleures ­performances provinciales d’élevage ­porcin. La liste des gagnants des Groins d’argent est disponible sur le site porclacoop.coop.

image