11 avril 2019
Gagnante de Primaire en spectacle
Maddie St-Pierre écrit son histoire
Par: Maxime Prévost Durand

La troisième fois aura été la bonne pour Maddie St-Pierre qui, après avoir tenté sa chance à deux reprises par le passé, a remporté les grands honneurs de Primaire en spectacle grâce à son numéro de danse contemporaine. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alliant danse et gymnastique, puis l’utilisation de paillettes, Maddie s’est démarquée par la grande originalité de son numéro. Photo François Larivière | Le Courrier ©

En gagnant la 8e édition de Primaire en spectacle, le 29 mars, Maddie St-Pierre donnait raison à sa persévérance. Après avoir participé à deux reprises aux auditions à son école par le passé, la troisième fois aura été la bonne pour l’élève de 5e année de l’école Saint-Thomas-d’Aquin. Son numéro de danse contemporaine, dont elle a signé l’ensemble de la chorégraphie, a tant séduit le jury qu’en plus de remporter la finale de son école, elle a été couronnée à travers l’ensemble de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Et vous savez quoi? Maddie n’a jamais suivi de cours de danse!

publicité

« Je fais ça juste pour le plaisir. Depuis que je suis toute petite, j’aime faire des spectacles devant ma famille », dit-elle, un large sourire au visage, au cours d’une entrevue avec LE COURRIER une semaine après son couronnement à la grande finale de Primaire en spectacle.

Bien qu’elle n’ait jamais suivi de cours de danse, Maddie a su développer son côté artistique à travers une autre discipline : la gymnastique. Inscrite depuis déjà sept ans au club Gymnaska-Voltigeurs, elle puise dans sa base gymnique pour intégrer certains éléments aux chorégraphies qu’elle crée.

« Elle a toujours dansé, soutient sa maman, Véronique Clément. Quand elle est rentrée en maternelle, elle montait des chorégraphies avec des filles de 6e année! »

C’est d’ailleurs avec « les plus vieilles » que Maddie a goûté aux auditions de Primaire en spectacle pour la première fois, alors qu’elle n’était qu’en 1re année. Deux ans plus tard, elle tentait sa chance de nouveau en groupe, sans être sélectionnée pour la grande finale. Puis, cette année, elle a présenté deux numéros aux auditions : son solo de danse contemporaine, puis un duo dans un style complètement différent avec une de ses amies. Son numéro solo a été retenu pour représenter l’école Saint-Thomas-d’Aquin à la finale de la commission scolaire et on connaît maintenant la suite.

Raconter une histoire

Pour son numéro, Maddie a sélectionné la chanson « Story Of My Life », du groupe One Direction, afin d’accompagner sa chorégraphie. Un choix qui a été mûrement réfléchi.

« J’ai choisi cette chanson parce que ça allait avec l’histoire que je voulais raconter », explique-t-elle, en faisant référence aux paroles. Ainsi, pendant les premières notes, on retrouve une jeune fille timide, renfermée sur elle-même, puis quand le refrain vient, elle s’exprime et s’ouvre au monde.

Puisqu’elle a opté pour la danse contemporaine, un style qui « vient chercher les émotions », cela lui a permis de se démarquer et de sortir du lot, estime Maddie. « C’est un style qui est moins courant. Habituellement, on voit plus de hip-hop. »

Elle tire une partie de son inspiration de Maddie Ziegler – eh oui, elles ont le même prénom -, une jeune danseuse que l’on peut voir notamment dans le vidéoclip de la chanson « Chandelier », de Sia. « J’aime son style, elle danse vraiment bien. Elle arrive à transmettre un message à travers la danse », note la Maskoutaine.

Encouragée par son couronnement à Primaire en spectacle, Maddie St-Pierre se dit plus motivée que jamais et projette de faire encore plus de danse qu’avant. « Je pense que je vais m’inscrire à des cours l’an prochain », confesse-t-elle à la fin de l’entrevue, avec un large sourire au visage et les yeux pétillants.

image