28 avril 2016
Mandat de 37 000 $ au Boisé des Douze
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

L’organisme sans but lucratif (OSBL) Le Boisé des Douze, qui veille sur une réserve naturelle qui se trouve dans les limites de Saint-Hyacinthe, vient d’obtenir de la Ville un mandat de 37 000 $ visant à assurer la pérennité de cet espace vert reconnu pour sa biodiversité. Représentant environ 18 hectares, le Boisé-des-Douze est constitué de six parcelles de ­terrain; quatre sont détenues par des propriétaires qui en laissent la garde à l’OSBL, une cinquième est la propriété de la Ville de Saint-Hyacinthe et la sixième appartient à l’organisme. La présidente du Boisé des Douze, Céline Lussier-Cadieux, a précisé que la contribution municipale allait permettre l’embauche d’un chargé de projet de Nature-Action Québec pour la supervision d’opérations diverses, dont l’évaluation de la valeur marchande des parcelles et des travaux d’arpentage. Le Boisé-des-Douze, auquel on accède par l’extrémité est de la rue Brouillette, doit son nom au Ruisseau des Douze, ainsi nommé autrefois parce qu’il se trouve à environ 12 arpents (700 m) de la voie publique la plus proche, l’avenue Saint-Louis (route 137). Même s’il prend sa source au côteau Saint-Dominique, ce ruisseau ne doit pas être confondu avec la Décharge des 12, à Saint-Dominique, signale Mme Lussier-Cadieux. Photo François Larivière | Le Courrier ©

image