18 janvier 2018
Nouveau EP T’écrire
Mégane Cyr « part » l’année en force
Par: Olivier Dénommée
La Maskoutaine Mégane Cyr a hâte de présenter sa nouvelle direction musicale, explorant diverses sonorités comme en témoignent les extraits « Partir » et « T’écrire ». Photo François Larivière | Le Courrier ©

La Maskoutaine Mégane Cyr a hâte de présenter sa nouvelle direction musicale, explorant diverses sonorités comme en témoignent les extraits « Partir » et « T’écrire ». Photo François Larivière | Le Courrier ©

Mégane Cyr « part » l’année en force

Mégane Cyr « part » l’année en force

Le mini-album T’écrire sera disponible sur les plateformes numériques à compter du 19 janvier.

Le mini-album T’écrire sera disponible sur les plateformes numériques à compter du 19 janvier.

Tout près de deux ans après la sortie de son premier mini-album Fusion malsaine, la Maskoutaine Mégane Cyr a attiré l’attention avec son nouvel extrait « Partir », un petit avant-goût de la direction qu’elle prend avec son nouveau EP T’écrire, à paraître demain.

Rencontrée par LE COURRIER, l’auteure-compositrice-interprète de 22 ans cachait mal son excitation à l’idée de lancer son second mini-album. « L’année 2018 augure très bien pour moi : j’ai hâte de voir les répercussions du EP. C’est ce qui va dicter mes prochains défis et mes prochaines opportunités. »
T’écrire marque une certaine évolution dans l’art de Mégane Cyr, qui n’hésite pas à se décrire comme plus mature. À ses influences pop s’ajoutent des teintes tantôt plus soul, tantôt plus underground, selon la chanteuse. « Je m’assume plus et ma musique ressemble davantage à ce que j’écoute dans la vie », confirme-t-elle.
La confiance de Mégane Cyr envers son art n’est pas étrangère aux divers concours auxquels elle a participé depuis la sortie de Fusion malsaine. Elle est repartie avec les grands honneurs à Chante en français et à MusiQualité en 2016 et s’est rendue en demi-finale au Festival international de la chanson de Granby en 2017. La Maskoutaine a aussi eu droit à une belle visibilité lorsque Rouge FM l’a nommée artiste du mois en février 2016.
Lancement montréalais
Le lancement de T’écrire est prévu ce dimanche 21 janvier, au Divan Orange à Montréal. « Pour le lancement, on s’est gâtés. En plus de mon band – on est cinq musiciens -, il y aura deux choristes de plus, et le mixeur de l’album, Jay Essiambre, jouera quelques instruments pour nous rapprocher encore plus du son du EP. Il y aura aussi un artiste invité qui jouera une chanson au piano avec nous », explique Mégane Cyr, qui admet que la soirée aura une importance encore plus symbolique avec la fermeture annoncée du Divan Orange. « Quand on a réservé la date, l’annonce [de la fermeture] n’avait pas encore été faite, alors je suis contente d’aller y jouer pendant que je le peux encore. » C’est une salle mythique que perd bientôt la métropole, s’attriste-t-elle.
Elle se console toutefois en promettant une soirée festive avec une performance
d’environ une heure suivie de l’animation d’un DJ. « Il y aura aussi des projections live et de la bouffe au lancement, prévient-elle. Ce sera une soirée très importante pour moi. »
Les fans maskoutains ne seront pas en reste puisqu’un lancement est aussi prévu au Zaricot le 26 mai. « Même si je vis à Montréal depuis quelques années, c’est vraiment à Saint-Hyacinthe que l’on m’encourage le plus. C’était important pour moi de faire un lancement ici aussi. » Les billets de sa soirée maskoutaine sont déjà en vente.
Et ensuite?
Le mini-album T’écrire sera disponible dès demain en format numérique, ce qui est conséquent considérant le déclin du disque compact et des longs albums. « On est dans l’instantané, le buzz est tellement éphémère… Mais je tiens au moins à lancer un EP et à imprimer le livret pour que l’on puisse encore garder quelque chose de matériel. »
Sans pouvoir donner plus de détails, Mégane Cyr assure qu’on n’a pas encore fini d’entendre parler d’elle dans les prochains mois. Il est possible de suivre l’évolution de la Maskoutaine sur sa page Facebook.

image