10 octobre 2019
Miser sur la justice sociale
Par: Le Courrier

La Coalition Solidarité Montérégie (CSM) a tenu à rappeler cette semaine aux candidats de la région que les débats entre eux doivent dépasser la nature des transports utilisés par l’un ou la citoyenneté de l’autre. En effet, dit-elle, il importe de miser sur le développement de mesures collectives pouvant améliorer les conditions de vie de nos communautés et favoriser l’atteinte d’une plus grande justice sociale.

Publicité
Activer le son

La Coalition exhorte donc les partis à prendre des engagements en ce sens et à tenir compte des priorités des citoyens de la Montérégie. En matière de justice sociale, les partis fédéraux doivent s’engager à soutenir les programmes sociaux et les services publics.

Les principes d’une assurance médicaments publique et universelle devraient se retrouver dans les différentes plateformes électorales. Il en va de même des mesures spécifiques en logement social sans lesquelles les groupes défavorisés ne pourront adapter leur logement aux transformations climatiques.

La Coalition souligne également que des mesures doivent être prises pour freiner le dérèglement du climat. Les partis doivent donc s’engager à établir une politique industrielle durable pouvant être associée à la prise en compte du bien collectif. Un parti responsable doit s’engager à interdire les projets d’exploitation et d’exploration des énergies fossiles, juge la Coalition.

« Nos organisations communautaires, groupes féministes, organismes de défense des droits, groupes environnementaux et syndicats ont un contact direct avec la population de la Montérégie. Nos demandes témoignent donc d’une réalité que les engagements électoraux ne peuvent ignorer », affirme Josée Harnois de la Table régionale des organismes volontaires d’éducation populaire.

image