5 mars 2015
Moi citoyenne!
Par: Le Courrier
publicité

Chers politiciens et chères politiciennes, il m’est venu cette idée, récemment, de vous mettre au défi. Moi, citoyenne du Québec, j’ai des attentes. Je vote pour vous car vous avez pris des engagements envers moi, qui paie votre salaire. Je m’attends donc à ce qu’ils soient respectés, comme dans tout contrat rédigé en bonne et due forme.

D’ailleurs, à cet égard, les règles sont simples : deux parties prennent entente, en toute connaissance de cause, sur un objectif à atteindre, les modalités et échéanciers pour ce faire. Les deux parties étant « aptes à contracter », ce qui signifie qu’elles ont toute leur tête, ne souffrent d’aucune incapacité de compréhension ou d’interprétation, elles sont tenues, en vertu du contrat intervenu entre elles, d’en respecter les clauses, faute de quoi le contrat sera rompu. En politique, un bris de contrat signifie une non-réélection. Moi, citoyenne du Québec, j’en ai un peu marre de signer des contrats à répétition avec autant de signataires différents, mais pourtant tout aussi amnésiques quant aux clauses des contrats signés. Alors voici le défi : vous, politiciens et politiciennes de tous partis, fédéraux ou provinciaux, convainquez-moi que vous êtes le bon signataire de contrat. En voici les clauses :

Article 1. Gouvernance fédérale

1.1 Je veux une politique concrète et efficace de gestion et protection environnementale;

1.2 Je veux que les acquis en condition féminine soient maintenus et renforcés;

1.3 Je veux que les impôts soient équitablement répartis entre les particuliers et les entreprises;

1.4 Je veux que mes impôts et taxes servent au mieux-être de la collectivité et non d’intérêts privés;

1.5 Je veux que nos gouvernements s’affranchissent des lobbies de toutes sortes qui leur dictent leurs actions;

1.6 Je veux que le filet social soit disponible pour tous les citoyens, sans exception, en cas de besoin;

1.7 Je veux que nos représentants nous représentent, nous, avant l’establishment de leur parti;

1.8 Je veux que nos dirigeants soient imputables et redevables de l’usage qu’ils font de l’argent des contribuables.

Article 2. Gouvernance québécoise

2.1 Je veux un système étatisé de surveillance et gestion des médicaments;

2.2 Je veux une politique claire relativement à la laïcité des institutions de l’État;

2.3 Je veux une politique ferme visant l’élimination de la corruption;

2.4 Je veux que priorité soit accordée à l’éducation de nos enfants : accessibilité, gratuité et fournitures suffisantes;

2.5 Je veux que le milieu communautaire soit adéquatement financé;

2.6 Je veux que mon système de santé réponde aux besoins de tous sans qu’ils aient à recourir au privé ou qu’ils en soient réduits à se priver de soins;

2.7 Je veux que le Québec s’assume et définisse, enfin, son statut constitutionnel. Mais cela, ça dépend exclusivement de moi, citoyenne, et de mes concitoyens.

Revenons donc au contrat : combien de clauses vous engagez-vous à respecter? Je suis bien sûre ouverte à la négociation, toujours prête à faire des compromis, sous réserve que vous, politiciens et politiciennes, ne compromettiez pas votre intégrité.

image