4 octobre 2012
Mondial de Paris, une tonne de nouveautés (1 re partie)
Par: Marc Bouchard

C’est sous le signe d’une certaine morosité économique européenne que se sont tenues, la semaine dernière, les journées de presse précédant la présentation du Mondial de l’automobile de Paris, le plus important salon de l’automobile au monde en termes de visiteurs.

Publicité
Activer le son

Mais la mauvaise santé économique anticipée du continent européen n’a pas empêché les constructeurs automobiles de tenter de se faire valoir en présentant des modèles raffinés, sophistiqués, ou simplement des prototypes au design éclatant. Il faut dire que Paris est Paris, et qu’une petite promenade le long de la Seine, ou une visite au Moulin Rouge comme l’a fait l’auteur de ces lignes, fait parfois oublier la morosité.

Quelques modèles de série, actuels ou en devenir, ont littéralement volé la vedette du salon des Portes de Versailles. Bien sûr, des dizaines de voitures ont été dévoilées, mais voici quelques-unes de ces nouveautés parfois assez exceptionnelles.

Kia Carens (ou Rondo)

Elle porte en Europe le nom de Carens, chez nous elle est la Rondo. Petite minifourgonnette (non ce n’est pas un pléonasme), elle peut recevoir 5 ou 7 passagers selon sa configuration. Et elle a subi elle aussi les coups de crayon du designer Peter Schreyer. Moins spectaculaire que les autres membres de la famille, elle n’en demeure pas moins un ajout que l’on attendra avec impatience. Surtout que la motorisation est encore inconnue.

VW Golf VII

Rien de spectaculaire en terme de changement physique n’a affecté la nouvelle Golf. Mais il faut bien avouer que son habitacle est nettement mieux réussi, et tellement plus sophistiqué. Sous le capot, rien d’encore officiel pour l’Amérique, bien que l’on connaisse les moteurs européens. Mais chose certaine, surveillez l’arrivée prochaine de la version GTI.

Mazda6

Elle est sans aucun doute celle que l’on attendait avec le plus d’impatience. Basée sur le design présenté au salon de Genève l’an dernier, la nouvelle Mazda6 a une silhouette spectaculaire et propose désormais une motorisation Skyactiv plus efficace. Même un moteur diesel sera de rigueur en Europe et, souhaitons-le, en Amérique. En revanche, la version familiale ne franchira jamais l’Atlantique.

BMW Active Tourer

Baptisée « l’ennemi de la Classe B » en référence au véhicule de Mercedes-Benz, le active Tourer a une silhouette amusante, et une motorisation qui sera hybride avec l’aide d’un moteur électrique enfichable soutenu par une batterie lithium-ion. L’essentiel de la puissance viendra cependant d’un quatre cylindres de 1.5 litre TwinPower Turbo. On devrait retrouver environ 187 chevaux et un couple 147 lb-pi. Mais malgré tous ces détails, BMW continue de dire qu’il ne s’agit que d’un prototype. Peugeot Onyx

image