15 décembre 2016
Nicolas Gill en visite au Club de judo Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
Nicolas Gill (au centre) en compagnie des membres du Club de judo Saint-Hyacinthe.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Nicolas Gill (au centre) en compagnie des membres du Club de judo Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les athlètes du Club de judo Saint-Hyacinthe ont reçu au début du mois la visite du plus grand judoka canadien, Nicolas Gill. En plus d’assister à leur entrainement, le double médaillé olympique a discuté de son parcours en tant qu’athlète devant le regard émerveillé des jeunes judokas maskoutains.

publicité

« C’est un homme d’honneur », a soutenu Louis Graveline, entraîneur au club maskoutain, après son passage. « Il est resté pendant près de deux heures. Il a répondu aux questions qui lui ont été posées sur sa carrière et il a montré une de ses techniques aux athlètes. »

Depuis 2009, Nicolas Gill est l’entraîneur-chef de l’équipe nationale et le directeur haute performance de Judo Canada. Il a notamment travaillé au cours des dernières années avec Benjamin Daviau, un membre du club de Saint-Hyacinthe qui a participé à différentes compétitions internationales.

Il s’est d’ailleurs montré impressionné par les installations du club au complexe multisports C.-A.-Gauvin, aménagées en 2014. « Il a dit qu’il n’y avait pas un club à Montréal avec un dojo aussi beau que le nôtre », a dit M. Graveline, pas peu fier du commentaire.

image