8 mars 2018
Nouveau rôle à La Présentation
Par: Benoit Lapierre
L’église La Présentation-de-Marie (1817-1820), à La Présentation, un site patrimonial classé.  François Larivière | Le Courrier ©

L’église La Présentation-de-Marie (1817-1820), à La Présentation, un site patrimonial classé. François Larivière | Le Courrier ©

La municipalité de La Présentation fonctionnera en 2018 avec un budget de 4 230 541 $, ce qui représente321 587 $ (8,2 %) de plus que les prévisions 2017 (3 908 954 $), qui n’avaient excédé celles de 2016 que de 89 587 $. 

Publicité
Activer le son

La hausse ne provient pas des investissements prévus, lesquels atteignent 699 660 $ comparativement à 731 744 $ au budget 2017. Ce sont les dépenses courantes qui grimpent, passant de 3 176 610 $ à 3 530 881 $ (+354 271 $).

On note des hausses presque partout, notamment du côté de l’administration générale (+59 000 $) et de l’enveloppe loisirs et culture (+102 000 $). En 2018, les recettes couvriront toutes les dépenses sans appropriation de surplus (407 000 $ en 2017).

Les revenus de taxation (3 201 546 $) augmentent de près de 200 000 $, cela dans le contexte de l’arrivée d’un nouveau rôle triennal d’évaluation 2018-2019-2020 affichant des valeurs imposables de 494 385 600 $, en hausse de 75,12 M$ (17,9 %).

Le conseil a ajusté la taxe foncière en conséquence, abaissant son taux de 40 à 39 cents par tranche de 100 $ d’évaluation.

Le tarif pour la gestion des matières résiduelles est majoré de 146 $ à 155 $ par unité d’occupation (immeubles de cinq logements et moins), mais la taxe sur la consommation d’eau diminue de 160 $ à 155 $ par unité pour les 182 premiers m3 et de 5,50 $ à 4,65 $ pour chaque 5 m3 supplémentaire. La taxe sur le traitement des eaux usées baisse aussi, de 175 $ à 165 $ par unité. Enfin, la taxe pour le financement d’une partie des services de loisir reste de 60 $ par logement.

Le programme triennal d’immobilisations (PTI) annonce une dépense de 395 500 $ en 2018 pour l’achat du 802, rue Principale, propriété de la Caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe. Le point de service de la Caisse va y demeurer, mais le reste du bâtiment accueillera les bureaux municipaux et la salle du conseil après des travaux de réaménagement. La directrice générale de La Présentation, Josiane Marchand, a indiqué que la municipalité ne savait pas encore ce qu’elle allait faire de l’édifice du 772, Principale, abritant l’hôtel de ville actuel. Le budget 2018 comprend aussi une dépense de 98 500 $ pour la décontamination du terrain municipal de la rue Mathieu, près de l’école, un espace résiduel que la municipalité a loti et dont quatre des 10 lots sont déjà vendus.

La Présentation réserve aussi 98 250 $ à la démolition de l’ancien magasin Laferté, du 874, Principale, un immeuble acheté en 2016 dans le cadre du projet conjoint avec la Commission scolaire (gymnase et centre communautaire de 2,8 M$). L’emplacement est destiné à un nouveau stationnement municipal. La maison sise au 862, Principale, acquise dans le cadre du même projet, pourrait aussi disparaître.

image