9 avril 2015
Nuit blanche de lecture à Casavant
Par: Le Courrier

Ce ne sont pas les heures de sommeil que 37 élèves de l’école Casavant ont accumulé le 19 mars, mais plutôt le nombre de pages lues au cours de la nuit. Initiée par l’enseignante ­Karine Perras, cette activité nocturne a permis aux étudiants de développer leur plaisir pour la lecture, en plus d’amasser des fonds pour offrir des livres neufs aux enfants défavorisés de la Montérégie. Au total, 725 $ ont été recueillis et serviront à remettre 65 livres jeunesse dans la région. « Travaillant comme enseignante de français depuis 12 ans, je suis bien placée pour voir toutes les conséquences liées à des lacunes en lecture. Cette cause me tient à coeur depuis longtemps et j’ai voulu contribuer à ma façon », explique Mme Perras. Photo courtoisie

image