30 mai 2019
« On peut dire mission accomplie »
Par: Maxime Prévost Durand

Marc-André Bourdon, soulevant la Coupe Memorial pour la première fois. Photo Vincent Éthier - LHJMQ / LCH

Épaulant Mario Pouliot à titre d’adjoint, tant derrière le banc qu’au niveau de la direction générale, Marc-André Bourdon a de son côté savouré sa toute première conquête de la Coupe Memorial, un trophée qu’il n’avait pas eu l’occasion de soulever à l’époque où il était joueur.

« On peut dire mission accomplie, a-t-il lancé, fier du travail de ses protégés. On est seulement là pour les guider là-dedans. Tout le crédit leur revient. On sentait qu’on avait quelque chose de vraiment spécial cette année. Je leur lève mon chapeau. »

Lorsque la victoire s’est confirmée, dimanche, le Maskoutain de 29 ans était surtout content pour le groupe de joueurs qu’il a accompagné tout au long de la saison. « Quand on a gagné, je me suis mis à l’écart et je voyais à quel point les gars étaient heureux. C’est quelque chose qui va les suivre toute leur vie », a-t-il souligné.

L’ancien porte-couleur des Flyers de Philadelphie était passé par le tournoi de la Coupe Memorial en tant que joueur, après qu’il ait été échangé des Huskies à l’Océanic de Rimouski lors de la saison 2008-09. « Mais on n’avait pas eu un très bon tournoi », s’est-il souvenu.

Les Gaulois à l’honneur

La victoire des Huskies a sans doute généré une certaine fierté sur le plan local, non seulement parce qu’on y retrouvait des Maskoutains, mais aussi parce que certains étaient passés par l’organisation des Gaulois de Saint-Hyacinthe.

Outre Mario Pouliot, qui avait été l’un des premiers entraîneurs du club midget AAA, puis Marc-André Bourdon, qui avait été un joueur étoile, un autre ancien de la formation maskoutaine, Joël Teasdale, a laissé sa marque à la Coupe Memorial en étant nommé le joueur par excellence du tournoi.

L’athlète de 20 ans, qui appartient à l’organisation du Canadien de Montréal, a cumulé ses cinq points en autant de matchs dans le tournoi, dont le but égalisateur en finale. Teasdale avait joué une seule saison avec les Gaulois (2014-15), avant de faire le saut dans la LHJMQ.

Un membre actuel des Gaulois, Alexandre Caron, accompagnait aussi les Huskies durant le tournoi de la Coupe Memorial, prêt à sauter sur la patinoire au besoin, mais il n’a finalement pas été utilisé.

image