23 mai 2013
Les Beaux Mardis de Casimir de retour le 2 juillet
Patrick Norman, Mes Aïeux, Jonas et cie
Par: Le Courrier

Cette année, six concerts gratuits seront présentés dès 19 h 30, à la scène extérieure du parc Casimir-Dessaulles de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Il y en aura pour tous les goûts, de la musique classique, en passant par la pop, le rock, le country et le trad. Six belles occasions d’assister à des spectacles de qualité, beau temps, mauvais temps. « Depuis le début, les Beaux Mardis sont offerts gratuitement par la ville de Saint-Hyacinthe afin de divertir toute la population de la grande région maskoutaine.

Au programme de ce rendez-vous estival, le 2 juillet, la Société philharmonique de Saint-Hyacinthe présentera entre autres des pièces tirées de films connus et d’autres airs populaires sous la direction de la nouvelle directrice musicale Johanne Lefèvre. Le mardi suivant, l’artiste maskoutaine Sarah Bourdon fera la première partie du spectacle de Yann Perreau qui présentera son tout nouveau spectacle « À genoux dans le désir » des chansons inspirées de poèmes inédits de Claude Péloquin. Le 16 juillet, le groupe The New Cities sera en ville. Jonas s’amène le 23 juillet avec les chansons de son nouvel album « Vivez fort », le concert rock de l’été à ne pas manquer. Pour le premier mardi du mois d’août, la légende Patrick Norman, viendra présenter son spectacle « L’amour n’a pas d’adresse » au grand plaisir de ses nombreux admirateurs. Et pour clôturer la fête, le 13 août, ce sera au tour des six membres de Mes Aïeux de faire vibrer et chanter les spectateurs avec leur spectacle « Le tour du printemps ».« Cette année le service des loisirs a travaillé en partenariat avec le Centre des arts Juliette-Lassonde pour façonner la programmation et ce fut un réel plaisir de bâtir une programmation avec un budget à la hauteur de nos besoins. Dans le souci de divertir et de sensibiliser la population à la culture et plus spécifiquement aux arts de la scène, nous proposons six soirées qui sauront plaire à tous », mentionne France Guilmain, directrice artistique au Centre des arts Juliette-Lassonde. « En 2012, les soirées ont attiré plus de 21 000 spectateurs entre 3 000 et 5 000 personnes pour chacun des concerts provenant de la grande région maskoutaine, mais également de l’Estrie et même de la Rive-Sud. Cette année, plus de 25 000 visiteurs sont attendus », souligne Louise Brunet, du service des Loisirs de Saint-Hyacinthe.

image