26 mars 2015
Philippe Desrosiers parmi les grands de la LHJMQ
Par: Maxime Prévost Durand
Philippe Desrosiers parmi les grands de la LHJMQ

Philippe Desrosiers parmi les grands de la LHJMQ

Philippe Desrosiers a conservé la meilleure moyenne de buts alloués (2,50) à travers la LHJMQ cette saison. Photo Courtoisie Océanic de Rimouski

Philippe Desrosiers a conservé la meilleure moyenne de buts alloués (2,50) à travers la LHJMQ cette saison. Photo Courtoisie Océanic de Rimouski

Le gardien de but de l’Océanic de ­Rimouski, Philippe Desrosiers, a été ­sacré récipiendaire du trophée Jacques-Plante samedi après le dernier match de saison régulière de l’équipe. Cet ­honneur est décerné au gardien ayant conservé la meilleure moyenne de buts alloués durant toute la campagne dans la LHJMQ.

Le Maskoutain a affiché une belle constance tout au long de la saison, montrant une moyenne de buts alloués par match de 2,50 en 44 rencontres disputées. Samuel Montembeault (Armada de ­Blainville-Boisbriand) luttait également pour le trophée Jacques-Plante, avec une moyenne de 2,59 à la fin de la saison.

Parmi les gardiens les plus connus ayant mis la main sur le convoité trophée, on compte notamment Félix Potvin, Jocelyn Thibault, Martin Biron, Marc Denis et plus récemment Ondrej Pavelec, Jake ­Allen et Zachary Fucale.

« Je suis très fier de cet honneur. Je crois que c’est davantage un trophée d’équipe, puisqu’on avait une très bonne défensive cette saison, mais c’est quand même mon nom qui sera gravé sur ce trophée! », a ­soutenu Desrosiers lors d’une entrevue téléphonique.

Ses belles performances ne sont pas étrangères aux succès de l’Océanic, couronné champion de la saison régulière dans la LHJMQ. L’équipe a présenté un dossier de 47 victoires, 16 défaites et 5 défaites en temps supplémentaire, ­terminant avec 99 points au classement. Desrosiers a mené l’Océanic à 29 victoires en 41 départs.

« Notre but en début d’année était de­ ­finir au premier rang de la ligue. On a dû attendre jusqu’au dernier match de la ­saison pour savoir si on terminait premier (les Wildcats de Moncton les talonnaient avec 95 points). Maintenant, notre concentration est sur les séries et notre objectif est de remporter la Coupe du ­Président. On veut être à Québec au mois de mai pour la Coupe Memorial. On a une équipe bâtie pour les séries », a-t-il prévenu, déterminé.

L’Océanic de Rimouski aura comme premier défi d’affronter les Tigres de ­Victoriaville. Les deux formations se sont affrontées à six reprises depuis l’automne et Rimouski a eu le meilleur à quatre ­occasions.

image