23 juin 2011
Programme d'adaptation scolaire à la PHD
Plus de 3 000 $ à Opération Enfant Soleil
Par: Le Courrier
Des élèves d'adaptation scolaire de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme sont rassemblés autour de la fresque, juste avant qu'elle soit offerte à l'hôpital Honoré-Mercier.

Des élèves d'adaptation scolaire de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme sont rassemblés autour de la fresque, juste avant qu'elle soit offerte à l'hôpital Honoré-Mercier.

Les jeunes d’adaptation scolaire de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme ont remis plus de 3 000 $ à Opération Enfant Soleil. Ils ont même élaboré une fresque de mots d’espoir destinée au département de pédiatrie dudu Centre hospitalier Honoré-Mercier.

Publicité
Activer le son

L’idée d’amasser des sous pour une cause vient du conseil étudiant d’adaptation scolaire ainsi que de Denis Bergeron et Mélanie Côté, enseignants du programme. « On a pensé à plusieurs activités pour plusieurs organismes, mais on a choisi Opération Enfant Soleil », affirme une élève membre du conseil, Magalie Allard. M. Bergeron ajoute que c’était vraiment la cause qui a le plus touché les jeunes.

Les élèves ont donc organisé plusieurs activités durant l’année : vente de cartes de souhaits pour Noël, journées casquettes à l’école, sollicitation de dons, etc. Le montant officiel remis à Opération Enfant Soleil est de 3 296 $. Des jeunes ont même eu l’occasion de se déplacer au dernier téléthon pour remettre l’argent. « C’était quelque chose de voir leur réaction lors du téléthon […] je crois qu’on est une des écoles qui a amassé le plus d’argent », a renchéri Denis Bergeron.L’enseignant est très satisfait de la participation au projet. Des 320 élèves d’adaptation scolaire, plus de 150 ont participé à ce défi. Le mauvais temps a empêché une marche symbolique de la polyvalente à l’hôpital, mais une remise en mains propres de la plaque commémorative a eu lieu. Le médecin Jocelyn Lavigne était bien content de voir des jeunes s’investir et s’unir dans un but pareil.Les élèves présents à la remise, ainsi que Denis Bergeron, se sont montrés favorables à récidiver l’an prochain.

image