27 juin 2019
28e édition du Tournoi de soccer de Saint-Hyacinthe
Pour l’amour du soccer
Par: Maxime Prévost Durand

La 28e édition du Tournoi de soccer de Saint-Hyacinthe, sous la présidence d’honneur de Pierre Rhéaume (à gauche), sera le théâtre d’une nouvelle collaboration entre les Loisirs Saint-Joseph et les Loisirs Bourg-Joli, représentés par leur président respectif sur la photo, soit Denis Bergeron, au centre, et Frédéric Léonard, à droite. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Véritable tradition dans la région, le Tournoi de soccer de Saint-Hyacinthe sera de retour pour une 28e édition cet été, du 12 au 14 juillet. Malgré les baisses d’inscriptions dans les dernières années, résultat des changements au sein du soccer maskoutain et d’une popularité du sport en diminution, l’organisation reste fidèle au poste, pour l’amour du soccer.

Publicité
Activer le son

L’an dernier, à peine une quarantaine d’équipes avaient pris part à ce rendez-vous réservé aux équipes récréatives. On était bien loin du record de 116 équipes enregistré en 2015 par le tournoi.

« On voit bien qu’il y a une baisse du nombre d’équipes et ce n’est pas qu’à Saint-Hyacinthe, ça semble être généralisé », a soutenu lors d’un point de presse Nicole Champagne, la coordonnatrice des Loisirs Saint-Joseph, qui organisent chaque année le tournoi.

Même avec cette nouvelle réalité, le comité organisateur mettra tout en œuvre pour que les jeunes joueurs puissent vivre une belle expérience, à la hauteur de la réputation du tournoi, assure-t-elle. « Le Tournoi de soccer de Saint-Hyacinthe est l’un des plus beaux dans la région à être offert seulement aux équipes du niveau récréatif. Notre organisation est bien rodée, les gens sont habitués. Il y a des bénévoles qui sont là depuis plus de 20 ans déjà. »

Pour cette 28e édition, Pierre Rhéaume a été désigné comme président d’honneur du tournoi, un titre qu’il avait également porté en 2010. Fervent amateur de ce sport, il joue lui-même encore chaque dimanche pour le plaisir, du haut de ses 65 ans.

« Ce que je trouve le plus beau de ce tournoi, c’est qu’il y a une grande générosité de la part des bénévoles et les sous qui sont amassés vont servir aux enfants pour que les coûts d’inscriptions aux activités soient moins élevés », a-t-il commenté.

Une nouvelle collaboration

Réservé aux classes U7 à U16 lors de la dernière édition, le tournoi sera cette fois accessible dès la catégorie U5. Cette nouveauté est rendue possible grâce à une première collaboration entre les Loisirs Saint-Joseph et les Loisirs Bourg-Joli, qui ont présenté pendant plus de 30 ans le Festival micro-soccer, réservé aux équipes U5 et U6.

Le Festival micro-soccer, qui n’était pas un tournoi fédéré, avait été contraint de faire relâche l’an dernier en raison du manque d’inscriptions. Le fait que le soccer soit dorénavant géré par le FC Saint-Hyacinthe plutôt que par les corporations de loisirs lui avait donné un dur coup.

À l’échelle du Québec, le modèle a également bien changé pour les catégories U5 et U6, alors qu’il n’y a plus d’équipes à proprement dit. Les joueurs sont plutôt regroupés selon leur groupe d’âge pour participer à des pratiques.

Dans ce contexte, deux façons de procéder seront proposées lors de l’inscription pour ces deux groupes d’âge, a indiqué au COURRIER le président des Loisirs Bourg-Joli, Frédéric Léonard. Ceux qui souhaitent former leur équipe avant le tournoi pourront le faire au moment de l’inscription, puis l’organisation a fait savoir qu’elle offre également la possibilité de prendre les inscriptions individuelles pour former ensuite elle-même des équipes.

Les matchs U5 et U6 se tiendront aux Loisirs Bourg-Joli, comme c’était le cas pour le Festival micro-soccer, tandis que les autres catégories seront en action sur les différents terrains de la région maskoutaine.

Pour les catégories U5 à U8, le tournoi sera disputé sous une formule festival, soit trois parties pour chaque équipe avec une remise de médaille à la fin. Pour les plus vieux, des classes U10 à U17, une équipe championne sera couronnée au terme de la fin de semaine. Il est encore possible de s’inscrire jusqu’au 28 juin en fin de journée.

image