13 décembre 2012
Championnat panaméricain de trampoline et tumbling
Première expérience internationale pour trois gymnastes
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo on voit, de gauche à droite : Sébastien Rajotte, Amélie Pietroniro-Savoie, Louis-Philippe Laurendeau, Mélanie Pietroniro-Savoie, médaillée d'or en trampoline synchronisé, et Kevin Desjardins-Rodier, médaillé de bronze en tumbling.

Sur la photo on voit, de gauche à droite : Sébastien Rajotte, Amélie Pietroniro-Savoie, Louis-Philippe Laurendeau, Mélanie Pietroniro-Savoie, médaillée d'or en trampoline synchronisé, et Kevin Desjardins-Rodier, médaillé de bronze en tumbling.

Trois athlètes du club Gymnaska-Voltigeurs, Amélie Pietroniro-Savoie, Louis-Philippe Laurendeau et Kevin Desjardins-Rodier, ont vécu une première expérience sur la scène internationale au cours des derniers jours lors du championnat panaméricain de trampoline et tumbling du côté du Mexique. Mélanie Pietroniro-Savoie était également du voyage.

Publicité
Activer le son

Deux médailles ont été récoltées, l’une en trampoline et l’autre en tumbling. Mélanie a remporté l’or en trampoline synchronisé avec sa partenaire Karine Dufour, alors que Kevin s’est classé au troisième rang en tumbling.

Une période d’adaptation a été nécessaire pour Amélie et Mélanie, en trampoline. « La toile était différente des nôtres. Elle était plus puissante, plus instable. » En compétition, Amélie a été victime de cette toile lors des finales alors qu’elle est tombée durant sa routine. « Même si je suis tombée en finale, je suis super contente de m’être rendue là. En préliminaire, tout avait super bien été, ma routine était belle. »De son côté, Mélanie a connu certaines difficultés en trampoline individuel. Un mauvais bond a écourté sa routine, ne lui permettant pas d’obtenir le résultat espéré. Elle s’est toutefois reprise de belle façon en synchro avec Karine Dufour, du club Acrosport Barani. « On avait déjà sauté ensemble il y a quelques années. On a fait de belles routines, avec un bon niveau de difficulté. Ça faisait longtemps que ça n’avait pas aussi bien été en compétition », commente celle qui en était à sa 3e participation au Championnat panaméricain de trampoline et tumbling.

Tumbling

Deux athlètes de Gymnaska-Voltigeurs ont participé à la compétition de tumbling, Louis-Philippe Laurendeau et Kevin Desjardins-Rodier. Ce dernier est monté sur la troisième marche du podium, devançant Louis-Philippe, au 4e rang, par seulement 0.3 point.

Les préliminaires ont été un peu plus difficiles pour Louis-Philippe. Le stress de la première compétition à l’extérieur du Canada a pris le dessus. « Pour les finales, je me suis plus concentré sur la maîtrise du stress que sur la routine en soi et ça a fonctionné. J’ai même exécuté pour la première fois un double-back carpé. C’était sans doute ma meilleure routine. » Cette performance l’a motivé plus que jamais.De son côté, Kevin a connu une forte compétition, terminant 2e après les préliminaires et 3e après les finales, de retour du Mexique avec une médaille de bronze.« Jamais je ne pensais remporter une médaille à ma première compétition sur la scène internationale. Je suis encore plus content puisque je ne m’en attendais pas. » La gestion du stress a aussi été pour lui quelque chose qu’il a travaillé. « Au cours des dernières compétitions, j’ai appris à mieux gérer mon stress et j’ai mis ces trucs en application au championnat panaméricain. » L’entraîneur qui les a accompagnés, Sébastien Rajotte, n’aurait pu être davantage satisfait des performances des athlètes. « Tout a été très bien, même si c’était la première expérience internationale pour trois d’entre eux. On a vu de très belles choses dans les entraînements, certains ont même connu leur meilleur entraînement à vie. »

image