20 avril 2017
MRC des Maskoutains 
Près de 170 000 $ pour le développement rural 
Par: Le Courrier
De gauche à droite, Steve Carrière, Josée Lajoie, Mario St-Pierre, Yves Petit, Éric Clouâtre, Francine Morin, Yves de Bellefeuille, Suzie Plourde, Nancy Carvalho, Ève-Mary Thaï Thi Lac et Guy Fitzgerald. Les promoteurs de Sainte-Marie-Madeleine étaient absents. Photo Denyse Bégin

De gauche à droite, Steve Carrière, Josée Lajoie, Mario St-Pierre, Yves Petit, Éric Clouâtre, Francine Morin, Yves de Bellefeuille, Suzie Plourde, Nancy Carvalho, Ève-Mary Thaï Thi Lac et Guy Fitzgerald. Les promoteurs de Sainte-Marie-Madeleine étaient absents. Photo Denyse Bégin

LaMRC des Maskoutains a confirmé récemment les montants d’aide financière consentis dans le cadre de son deuxième appel de projets du Fonds de développement rural (FDR) pour 2016. Au total, sept projets ont été acceptés et le fonds versera aux promoteurs une contribution financière totalisant 168 000 $. 

Au total, ces initiatives génèreront des investissements de près de 600 409 $ dans la MRC. 

« Le Fonds du développement rural de la MRC des Maskoutains est un levier essentiel pour les communautés. Il permet de dynamiser nos milieux par la concrétisation de projets qui assurent la vitalité de nos municipalités et l’engagement de nos citoyens. Le comité de gestion du fonds accorde une grande importance à la mobilisation des populations locales et à l’impact de projets sur la qualité de vie de tous les citoyens et citoyennes des milieux concernés », a souligné le président du comité de gestion du Fonds de développement rural, Yves Petit, maire de Sainte-Hélène-de-Bagot. Voici un résumé des projets qui, ont été appuyés par le FDR : 

Aménagement de nouvelles aires multifonctionnelles, à Saint-Jude / Patinoire du Centre communautaire – 18 000 $ 

L’aménagement de nouvelles aires multifonctionnelles à la patinoire du centre communautaire de la municipalité permettra l’amélioration d’une infrastructure existante tout en assurant la sécurité des usagers. Les nouveaux espaces répondront mieux aux besoins des organismes de Saint-Jude et de sa population. Ces aménagements accroîtront l’utilisation de la patinoire en saison printanière, estivale et automnale. 

Planification d’un centre d’interprétation sur les oiseaux de proie, Saint-Jude/ Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie – 50 000 $ 

Afin d’améliorer son offre touristique en ouvrant à l’année, l’UQROP veut construire un centre d’interprétation Net zéro autonome, carbone neutre et écologique, sur le site de Chouette à voir! Au Québec, cet endroit est le seul dédié à la réhabilitation, l’éducation et la conservation des oiseaux de proie. La somme obtenue permettra de réaliser la première phase du projet, soit une étude préparatoire et le choix des architectes et ingénieurs qui prépareront les documents conceptuels. 

Revitalisation du parc des loisirs du Domaine Bousquet, à Saint-Pie / Ville de Saint-Pie – 20 000 $ 

Le Domaine Bousquet est un quartier résidentiel familial où l’on trouve 175 résidences et 4 garderies. La ville est propriétaire du terrain aménagé en parc des loisirs. Depuis quelques années, Saint-Pie investit dans son aménagement, mais il reste à enlever les modules de jeux non conformes et à les remplacer, de même qu’à embellir cet espace public par la plantation de fleurs et l’installation d’un nouvel éclairage. 

Patinoire de Dek hockey, à Saint-Pie / Ville de Saint-Pie – 20 000 $ 

La patinoire multifonctionnelle a connu de multiples améliorations depuis quelques mois, mais des citoyens souhaitaient pouvoir y pratiquer le Dek hockey. Un comité de citoyens a même organisé un tournoi de balle donnée et a versé les profits du tournoi comme mise de fonds pour l’achat d’une surface. Une activité semblable est également prévue en 2017. En plus de l’achat de la surface, l’argent servira à installer un tableau de pointage, aménager des bancs pour les joueurs et un banc pour le marqueur et à l’installation de filets protecteurs. 

Rénovation du Centre Saint-Simon, à Saint-Simon / Fabrique de Saint-Simon – 20 000 $ 

La fabrique estime que les rénovations projetées au Centre Saint-Simon rendront la salle plus accueillante et qu’elles permettront d’accroître les locations par la population locale et par les municipalités environnantes. La fabrique compte installer des tuiles acoustiques au plafond de la grande salle et de nouveaux haut-parleurs et luminaires. La salle sera peinturée et décorée et des panneaux séparateurs atténueront le bruit et favoriseront l’intimité lors de la location à de petits groupes. 

Skatepark, à Sainte-Marie-Madeleine / O.T.J. Desnoyers – 20 000 $ 

L’O.T.J. Desnoyers désire contribuer à l’implantation d’un skatepark au profit des jeunes de la municipalité. Plusieurs demandes de la population ont été faites au courant des dernières années afin d’aménager un tel parc et d’en faire un lieu sécuritaire pour faire de la planche à roulettes, du patin à roulettes ou du BMX. La réalisation du projet s’effectuera au parc des Ostriers, situé sur la rue des Hêtres. Sa mise en œuvre est conditionnelle à l’obtention d’une aide financière du gouvernement fédéral. 

Dek hockey, à Sainte-Marie-Madeleine / O.T.J. Desnoyers – 20 000 $ 

Le projet Dek hockey permettra d’offrir à la population une nouvelle activité estivale très populaire ainsi qu’une patinoire sécuritaire pour jouer au hockey l’hiver. Le terrain de Dek Hockey sera aménagé au parc Choquette, situé sur la rue Piette. On y trouve déjà un terrain de soccer, quelques tables à pique-nique, des modules de jeu, de même qu’un anneau de glace. La réalisation de ce projet d’infrastructure de loisir est conditionnelle à l’obtention d’une aide financière du gouvernement fédéral.

image