26 septembre 2013
Boxe
Quatre Maskoutains qualifiés pour le Championnat canadien
Par: Maxime Prévost Durand

Quatre membres d’un club de boxe maskoutain ont obtenu leur billet pour participer au Championnat canadien juvénile et junior de boxe en novembre grâce à leurs performances lors du Défi des champions ce week-end, servant de qualification au championnat national. Antoine Bernier, Tommy Dussault, Audrey-Ann Morin et Rémi Bélanger seront de la compétition à Québec du 19 au 23 novembre.

Rémi Bélanger, du Club de boxe de Saint-Hyacinthe, en a épaté plus d’un au cours de la fin de semaine. Bien qu’il n’ait que huit combats à son actif, il n’a pas eu froid aux yeux en affrontant les autres boxeurs en compétition. Oeuvrant chez les 69 kg juniors pour la compétition, le champion des Gants dorés chez les 64 kg a remporté tous ses combats afin de lui permettre d’accéder au Championnat canadien de boxe à l’automne.

Dans son premier duel, il a mis son adversaire K.O. au 2 e assaut. Le second combat a été plus âprement disputé, les juges étant partagés au moment de remettre la décision quant à l’issue du combat. Bélanger a finalement eu le dessus et du même coup obtenu son laissez-passer pour le Championnat canadien.Tommy Dussault, des Apprentis Champions, s’est aussi taillé une place au championnat national en remportant ses deux combats par décision unanime des juges chez les 57 kg juvéniles. « Il a sans contredit été l’un des boxeurs qui s’est fait le plus remarquer lors des qualifications, alors qu’à 14 ans seulement et à sa première année chez les juvéniles, il a défait tous ses adversaires haut la main », soutient l’entraîneur Steve Choquette.Antoine Bernier, chez les 43 kg juvéniles, a connu un peu plus de difficultés, mais a tout de même réussi à se qualifier pour le Championnat canadien. Il a dans un premier temps été défait par K.O. technique lors de son premier duel, ce qui en temps normal aurait mis fin à son parcours. Mais son statut de champion des Gants Dorés lui a permis d’obtenir une seconde chance, devant être battu à deux reprises afin d’être éliminé de la compétition.Dans un second duel prévu contre William Boisvert, son tombeur du dernier combat, Antoine a été déclaré vainqueur par disqualification puisque son adversaire n’a pas respecté la limite de poids. De ce fait, il a obtenu son billet pour le Championnat canadien juvénile et junior.Audrey-Ann Morin, 13 ans, s’est qualifiée par défaut, puisqu’aucune autre athlète ne s’est présentée dans sa catégorie de poids chez les 48 kg juvéniles.

image