13 avril 2017
Tour pour retraités au centre-ville 
Réseau Sélection confirme ses intentions
Par: Rémi Léonard
Réseau Sélection confirme ses intentions

Réseau Sélection confirme ses intentions

Le stationnement Intact, convoité par Réseau Sélection pour son projet de tour pour retraités, offre actuellement autour de 180 cases de stationnement gratuit au centre-ville.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le stationnement Intact, convoité par Réseau Sélection pour son projet de tour pour retraités, offre actuellement autour de 180 cases de stationnement gratuit au centre-ville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Ce n’était plus un secret pour personne que Réseau Sélection avait un œil sur le centre-ville de Saint-Hyacinthe, mais le promoteur a levé toute incertitude cette semaine en confirmant sa venue en sol maskoutain.

« Un complexe pour 55 ans et plus sera construit au centre-ville de Saint-Hyacinthe dans les prochains mois », a annoncé l’entreprise lundi dans un bref communiqué. Sans détailler davantage le projet, le directeur du développement immobilier de Réseau Sélection, Herbert Nunes, s’est dit « confiant de pouvoir en dire plus très prochainement ».

LE COURRIER avait cependant révélé en décembre que Réseau Sélection avait dans sa mire le stationnement municipal Intact, voisin du Centre des arts Juliette-Lassonde, pour y construire une tour d’habitation de 12 à 15 étages. L’entreprise avait d’ailleurs déjà dévoilé une partie de ses intentions dans un communiqué daté de septembre 2016 où elle annonçait six nouveaux projets, dont celui d’une résidence de 260 unités à Saint-Hyacinthe.

Nous avons également appris que le promoteur lavallois commence à préparer le terrain en prenant contact avec le milieu. La Ville de Saint-Hyacinthe entamera d’ailleurs une tournée d’information dans les prochains jours pour présenter le projet aux intervenants du centre-ville.

Encore et toujours le stationnement

Du côté de la SDC, Simon Cusson a réitéré son appui au projet, qui pourrait représenter « un poumon incroyable pour le centre-ville, un projet qui va en amener d’autres », mais a averti qu’il faudra en contrepartie augmenter l’offre en stationnement. Le site envisagé pour ce projet offre à l’heure actuelle environ 180 places de stationnement gratuit au centre-ville.

Le directeur général de la SDC a donc réaffirmé sa demande de voir ériger un stationnement étagé derrière la pharmacie Jean Coutu, une idée qui a été évoquée publiquement par la Ville pour la première fois le 3 avril. Sa directrice générale adjointe, Chantal Frigon, a confirmé la volonté de la Ville d’aller de l’avant « à moyen long terme ».

Rien n’est encore gagné puisqu’un registre se tenait hier (mercredi) à l’hôtel de ville pour savoir si le changement de zonage permettant de démolir onze logements adjacents au stationnement Centre-ville sera accepté. Les opposants devaient recueillir au moins 41 signatures pour forcer la tenue d’un référendum de secteur sur la question. Le résultat ne devait être connu qu’en fin de journée. Compte tenu de notre heure de tombée, il sera annoncé seulement dans la prochaine édition du COURRIER, mais nous publierons tout de même l’information sur nos réseaux sociaux dès qu’elle sera divulguée.

La discrétion est de mise

À ce jour, Réseau Sélection ne précise pas davantage l’emplacement de son projet, sinon qu’il sera situé dans le secteur du centre-ville. On ne sait pas non plus quelle forme prendra le bâtiment, mais le promoteur promet qu’il « s’intégrera harmonieusement avec le cadre bâti existant ».

Le projet se développe « en collaboration avec l’administration municipale » et les discussions « vont bon train », indique le communiqué. Invité par LE COURRIER à définir son projet, Réseau Sélection a répondu n’avoir « rien de plus à ajouter » puisque les discussions sont t en cours.

image